, Pic du Néouvielle : Enchaînement Arête Ferbos - Arête des 3 conseillers

Summits, passes, lakes and cliffs:
Access points:
Cap de Long  1142m to 2175m
  • Activities:
  • Maximum altitude:
    3091m
  • Elevation gain / loss:
    +1100m
  • Conditions:
    excellent
  • Crowding:
    some people
french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque
Conditions, equipment and rock quality (incl. approach):

Pas un flocon de neige sur tout l'itinéraire. Le glacier du Néouvielle, n'est plus qu'un lointain souvenir.
Rocher globalement excellent sur tout l'itinéraire.

Other conditions on the same day in the same range or massif

Weather:

Blue sky !! Pas un nuage n'a osé troublé le bleu immaculé de ce ciel d'octobre :)

Departure time / duration:

Départ Cap de Long : 6h30
Approche : 2h
Arête Ferbos : 2h30
Sommet Pic de 3 Conseillers : 11h15-12h
Arête des 3 Conseillers : 1h30
Sommet Pic du Néouvielle : 14h10-15h
Retour Cap de Long : 18h20 (nous, on ne connaissait pas le raccourci de Tifred...)

Personal comments:

[Yayo] Journée et enchaînement de toute beauté. On s'est vraiment fait plaisir tout le long !!
L'escalade des 2 arêtes est continue, sans temps mort ni passage dur.

Journée passée en compagnie de Petit glaçon, qui nous a proposé cet enchaînement la veille. Quelle bonne idée! L'escalade va crescendo : la 3 Conseillers un peu plus raide (dans son premier tiers) que la Ferbos. En réversible et corde tendue avec Etoile tout le long (elle se met maintenant à galoper dans les raides gradins du début de la 3 Conseillers!!). Il y avait bien peu de monde pour un we aussi chaud et ensoleillé : seuls dans la Ferbos, qqes randonneurs aux sommets du Turon et du pic du Néouvielle. Seulement une autre cordée sur l'arête des 3 Conseillés. Parcours vivement conseillé.

J'ai du mal à y croire... aucune des 2 accros de C2C que sont Etoile et Petit Glaçon n'ont encore rentré la sortie. Et il est presque midi. A croire que l'Education Nationale a banni la récréation de 10h (on en aurait entendu parlé) et qu'Etoile n'a pas de connexion réseau ce matin (si c'est ça, je vais en entendre parlé) !!

[Petit Glaçon]
Vraiment une super journée en montagne ! un très bel enchaînement à faire, on s'est régalés.
(Et il a fallu cavaler sévèrement pour rattraper les bolides qu'on avait devant nous !)

[Etoile]
Bon ben voilà il arrive le CR !
En ce magnifique week-end d'octobre (Si si on est bien en Octobre !), nous avions planifié une sortie dans le Néouvielle: une petite voie courte en muraille du Ramougn le samedi histoire de dormir un peu. Puis les crêtes d'Espade le dimanche vu qu'elles nous tentaient déjà bien il y a 3 semaines quand on était à La Mourelle.
Mais bonne surprise, p'tit glaçon a également choisi le Néouvielle pour son week-end. On se retrouve donc le samedi soir pour un apéro crêpe au bar du Garlitz et finalement, on change nos plans histoire de passer la journée du dimanche ensemble avec ce beau programme: Ferbos + 3 Conseillers. Ça me parait ambitieux mais c'est tentant. Deux courses AD dans la même journée pour une cordée Yayo/Etoile coutumière des explosions d'horaires quand il s'agit de grimper, c'est ambitieux. Et de mémoire pour les 3 Conseillers, il y a 3 ans (ma 2ème course d'arête après Quazemi), ca nous avait pris la journée ... Mais en même temps, on a bien enchainé cet été. Pour moi, c'est je crois la 9ème course d'arête depuis Juin. On verra bien si on a progressé.

Bref, en ce dimanche matin, 6h30, nous quittons Cap de Long sous un ciel magnifique où brillent Orion bien haut, guidés par Jupiter plein ouest, bien lumineuse malgré le soleil commençant à se pointer dans notre dos. En 2h et pas mal de papotages, nous voilà au pied de l'attaque classique de Ferbos. Tout en s'équipant, je négocie avec Yayo un futur passage en tête dans la course. Mais c'est rude: voilà 3 semaines que l'on n'a pas mis les pieds en montagne, on est un peu mort de faim !
Prêts quelques minutes avant la cordée de p'tit glaçon, nous attaquons avant eux dans ce couloir sombre au rocher glacé. Le Yayo préférant les sangles aux friends, me voilà donc en train de faire des acrobaties pour en récupérer une bien en dehors de l'axe de progression, tirée en même temps de l'autre côté par la corde et le Yayo qui continue d'avancer. Bon ce sera le seul couac, c'est pardonné !
Yayo avance à bon rythme. Faut dire qu'avec p'tit glaçon sur la course derrière nous, on s'est mis un peu plus la pression que quand on est que tous les 2. On voulait pas passer pour des boulets escargots. La corde de p'tit glaçon se coinçant dès le départ nous a même laissée une bonne avance. Mais, nous sommes rapidement rejoints. Surtout que c'est désormais moi qui suit devant. C'est de plus en plus souvent mais pas non plus très fréquent, alors je profite grave ! Il fait grand beau, pas froid, le rocher est top, ca grimpe bien sans jamais être trop dur, je met des points qui m'ont l'air correct et j'avance sans me faire peur. C'est royal. Je kiffe grave comme dirait les jeunes ! (ben oui, faux pas oublier que j'ai soufflé une bougie de plus...).
Au bout d'un moment, faut quand même être sage: j'ai épuisé mon stock de dégaines à rallonge. Je crois bien qu'il va falloir faire un relais et passer la main. Snif ! Mais faut savoir partager !
Yayo repasse devant et bientôt nous voilà au sommet. Coup d'œil à la montre: on a mis 2h30 ! Euh le topo, il disait par 4H ? J'hallucine grave ! Et un instant plus tard, voici la cordée de p'tit glaçon.
La haut la vue est quand même magique. Tout comme le vol de cet immense rapace qui profite des thermiques de la mi-journée. Il fait une météo incroyable pour un mois d'octobre et pourtant il y a si peu de monde: quelques randonneurs sur le Turon et le Néouvielle, et juste une cordée dans les 3 Conseillers.
Une petite pause casse-croute et photo et nous voilà en route pour cette classique des Pyrénées. Confiants car on vient de faire Ferbos, les 3 Conseillers c'est plus facile. Hmm ... Je m'engage en tête derrière la cordée de p'tit glaçon qui galope. "Regarde bien où ils passent" me lance Yayo. "Euh, c'est que là je les vois déjà plus !". C'est que, en fait, ca grimpe plus dans le départ des 3 Conseillers que dans la Ferbos. Mais bon, rassurée par les points faciles à poser et pleine de courage, j'avance bien. Sauf qu'en haut du ressaut, je suis à sec. Relais ! Bon en même temps, on est à quelques mètres du fameux dièdre, je n'ai aucun mal à passer la main. Il y a 3 ans, j'ai souvenir d'avoir couiné et tirer au friend dans ce passage. Pas cette fois :-). Bon c'était en second, mais cette fois c'était quand même mieux fait. Puis on enchaine jusqu'à la dalle. Au pied de celle-ci, Je retrouve yayo en plein bavardage avec p'tit glaçon car il pense que je vais encore lui demander sa place de leader. Mais non, là ca ne me tente pas. Je prendrais ta place au sommet si tu veux bien. Et c'est chose faite. En quelques instants, nous voilà donc au sommet du Néouvielle.
Heureux !
La montre ? Elle indique 1h30. On est bien surpris. De mémoire, on avait mis bien plus que ça. 3-4 H? Après vérification, en fait c'était 2h15. Bon là on a quand même gagné 45min.
Avec un peu d'entrainement et poussé par un p'tit glaçon, c'est fou ce qu'on peut faire !

Au sommet, on savoure longuement le plaisir de la vue, de la bonne compagnie et de la course bien faite. Descendre ? Euh, il va bien falloir y passer. Mais l'éboulis gris en dessous de nos pieds nous attirent que très très moyennement !
Bon allez c'est partis. Bloc, dalles, bloc qui bouge, dalle, bloc, ... et ainsi de suite. Ça n'en finit pas. Et en plus, on sait que la remontée au Pas du Gat nous attend sournoisement en bas ... Ah cette remontée ! Les 150m les plus durs de la journée. Et une arrivée au col le soleil dans les yeux à vous rendre complètement aveugle malgré les lunettes. "Euh c'est bon là je peux avancer ?".
De l'autre côté, en bas, le barrage et les crêpes du Garlitz, LA motivation de cette descente. Ces 3h m'ont paru interminables ! Mais que les crêpes sont appréciables pour finir une journée parfaite comme celle-ci.
Merci p'tit glaçon pour cette proposition !

PS: pour la crête d'Espade, on va peut-être attendre l'année prochaine car la descente du vallon du Néouvielle au-dessus d'Aubert, 3 fois en 3 mois, j'en ai un peu marre là !


The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-nc-nd license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #0, date 3 October 2011