, Jungfrau en parapente.

Contributeurs :
Itinéraires :
Jungfrau : Par le Rottalsattel et l'arête SE (Voie Normale)
  4158m  +1438m    SE   4.3/E4 D+/S5 PD+ II P2
Sommets, cols, lacs, falaises :
Jungfrau  4158m
Refuges, gîtes, bivouacs :
Accès :
Jungfraujoch  3454m -
Fafleralp  1763m -
Münster  1359m -
  • Activités :
  • Altitude maximale :
    4158m
  • Dénivelé :
    1438m
  • Conditions de terrain :
    excellentes
  • Glacier :
    bouché - passage sans problème
  • Trace :
    bonne
  • Fréquentation :
    assez fréquenté
français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque
Conditions de terrain, équipement et qualité du rocher rencontrés (approche, voie, et à proximité) :

Neige dure portante, la courte partie rocheuse est sèche, sinon tout en neige. La rimaye du Rottalsattel pourrait poser assez vite quelques petits problèmes à certains! Neige poudreuse en versant N. Descente directe tracée et fréquentée.

Les autres conditions le même jour dans le même massif.

Météo observée :

Magnifique...

Heure de départ / horaire :

Premier train 6h59 à Lauterbrunnen, 9h15 départ à la sortie du tunnel, 12h15 sommet, 13h décollage, 13h45 atterrissage au fond du Lauterbrunnental.

Commentaires personnels :

Encore une fois la magie du parapente a opéré, nous permettant de prendre tranquillement notre envol sur le glacier du Hochfirn légèrement en contrebas du sommet de la Jungfrau, et au sud du sommet 4089m. de la Wengernjungfrau. Décollage idéal et sécurisant si le vent est de tendance W voir NW à SW. Ce n'était pas le cas le matin puisqu'il soufflait N à 30km/h au Jungfraujoch, mais les prévisions météo annonçaient une bascule en journée, et c'est ce qui s'est produit le temps que nous montions sur le becquet. Il faut aussi être optimiste, sur mes cinq ascensions sur ce sommet avec un parapente sur le dos, c'est la deuxième fois que je m'envole, et en biplace avec Basile, cela restera un très grand moment: cadre, ambiance, gaz (3200m.), séracs et falaises, survol du splendide sommet du Silberhorn, tout ça vu du ciel pendus sous une aile de tissu...extraordinaire!

Point noir de la journée: le ballet incessant des hélicos surtout et des avions nous faisant croire à un meeting aérien!
A signaler la chute d'un alpiniste retenu in extremis par son camarade 40m. plus haut! à l'endroit où les militaires étaient tombés il y a quelques années, chaud!!!

 

Cliquez dans le coin supérieur droit des vignettes pour afficher la page de l'image, ou dans le coin supérieur gauche pour afficher l'image à sa taille originale.

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°0 du 6 janvier 2013