, Pointe de la Porte d'Église : Versant N de l'Épaule W + demi couloir N - depuis Gleyzin

Contributeurs :
Itinéraires :
Pointe de la Porte d'Église : Versant N de l'Épaule W
  2680m  +1590m    NE   3.1/E2 PD+/S3
Pointe de la Porte d'Église : Couloir N
  2812m  +1700m    N   4.2/E2 D/S4
Sommets, cols, lacs, falaises :
Refuges, gîtes, bivouacs :
Accès :
  • Activités :
  • Altitude maximale :
    2812m
  • Dénivelé :
    1850m
  • Altitude de l'accès :
    1090m - dégagé
  • Altitude de chaussage / déch. :
    1150m / 1120m
  • Conditions de terrain :
    bonnes
  • Trace :
    bonne
  • Fréquentation :
    non fréquenté
  • Refuge :
    ouvert non gardé
français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque
Conditions rencontrées (approche, voie, et à proximité) :
Lieu / altitude / orientation / heureMeuble (cm)Totale (cm)Observations
Forêt / 1100m >> 1350m / NW / 8h et 13h15510 à 305cm de "fraiche" sur vieille transfo, le tout humidifié. Léger regel le matin. Enneigement moyen : plusieurs déchaussages ou root-skiing nécessaires. Bon ski style border cross, pas trop rapide grace à la neige un peu collante :-)
Cône du Pertuis + traversée / 1350m >> 1650m / W / 9h et 13h050+10-15cm de fraiche totalement transformée, croutée portante le matin, collante l'après midi. Champ de boule sousle Pertuis, mais pas encore envahissant. Piste de bosses créée par les passages. Traversée ravagée par les coulée, mais bien tracée. Bon ski.
Sous le refuge / 1650m >> 1850m / NW / 9h30 et 13h2020 * 30cm de poudre croutée un peu cassante le matin. Collante pas bien l'après midi. Mauvais ski.
Sur le refuge / 1850m >> 2150m / N / 10h et 12h4530Poudre tassée et un peu soufflée le matin, en cours d'escargotabilisation l'après midi. Bien trafollée par les passages, mais bon ski en gros skis (la pente qui justifie d'avoir trainé mes petits gros skis :-)
Couloir N / 2400m >> 2650m / N / 11h40 à 100+Poudre tassée, avec une strate de 10cm possédant plus de cohésion sous 10-20cm, le tout un peu soufflée. Croute de regel sous 40cm sur la pseudo-croupe centrale (car il y en a une vers 2600m :-). Enfoncement de 20-30cm à skis de 90mm. Très bon ski.
Versant N de l'épaule W / 2150m >> 2680m / NE / 12h30 à 80Poudre tassée et un peu soufflée le matin, en cours d'escargotabilisation l'après midi. Enfoncement de 10-20cm à ski, très bon ski.

Itinéraire emprunté
Couloir N de la Pointe de la Porte d'Eglise jusqu'à 2650m.
Descente au pied du couloir à 2400m.
Montée à l'épaule W pour rejoindre P'tit bouchon et Denis.

Conditions sur l'itinéraire
Par rapport à l'humidification sur 30cm jusqu'à 2600m attendue, nous avons été agréablement surpris : encore de la neige sèche au-dessus de 1900m, et sous la croute jusqu'à 1650m.
10mn de portage, et déchaussage à 1120m, pour un 20 avril ça va ! Gleyzin fridge power :-)
J'ai abandonné dans le couloir N là ou les 4 précédents ont abandonné : structure de plaque de plus en plus nette en s'approchant de la crête, même si la couche fragile ne l'était pas beaucoup. Mais bon, seul j'ai préféré m'arrêter là, car ça n'allait pas avancé vite (jusque là, j'avais profité du labourage des 4 skieurs qui étaient descendues, pour monter à ski dans une zone assez sûre).

Activité avalancheuse
Des traces de plaques parties sous les rochers, mais datant de la chute d'avant visiblement (ou alors c'est le vent qui a recouvert les dépots).
Des traces de purges dans les couloirs raides E et W.
Le couloir du Pertuis est en boule dans le cône et sur le 1/3 inférieur (il semble avoir encore purgé aujourd'hui).
Des plaques et coulées parties en versant W du Pic S de Berlanche. Une coulée est partie à 14h, dont nous avons pu admirer et écouter longuement la cascade qu'elle a créée depuis le parking.

Conditions de visu
Couloir NE et couloir d'angle gavés et restés vierges.
Couloir SW des Grandes Lanches purgé en partie.
Pertuis en boules sur le 1/3 inférieur.

Fréquentation
Avant moi, 4 personnes ont tracé le couloir N jusqu'à 2650m. Merci pour la trace !
Personne d'autres que nous vers le col des Portes d'Eglise.
Une quinzaine de personnes entre Col de Comberousse, Col de Gleyzin et Col du Morétan.
3-4 personnes dans le Pertuis.

Les autres conditions le même jour dans le même massif.

Météo observée :

Passages nuageux > 3000m, ensoleillement de 20-30%, fort vent du S en altitude, du vent supportable au dessus du refuge et à l'épaule, sinon peu ou pas de vent.
Tiède mais pas trop chaud grace aux nuages.
Qq flocons vers 12h30.

Heure de départ / horaire :

7h30 >> 13h30

Commentaires personnels :

Grosse humidification attendue, on se réfugie dans le frigo :-)
Vent du S fort annoncé : mauvais plan d'aller à l'Oule, mais comme la fraiche avait pris le soleil hier, pas de problème dans le verrou sous le refuge, ni au dessus.
A 10h, au refuge, gros boum genre grosse coulée résonnant dans le vallon : le Pertuis a purgé ? Oups, il y a 4 personnes dedans ! Je regarde le cône : rien ne semble bouger. Bon, c'est peut être ailleurs.
En remontant le couloir N, gros boum genre grosse plaque se tassant, venant de vers le col de l'Eglise. Qq ha se sont tassés au passage d'un lapin ? Une plaque de fond a craqué dans la Petite Valloire ?
Coup de stress, sachant que moi et mes 4 prédécesseurs étions sur un empilement de plaques normalement stabilisée mais bon on sait jamais.
Lorsque j'atteins le point où ils sont montés à pied, sous un rocher, ils commencent à descendre. Je déchausse, sachant que je vais devoir retracer à pied... plouf, je m'enfonce d'1m :-)) Bon, je suis à 5m horizontaux de la trace à pied, c'est pas gagné. Après leur passage, le couloir est ravagé sur 5m d elarge : oulala, mais ça doit passer en peaux. En effet, c'est plus facile. Malgré tout, je sonde la neige sur les bords. C'est de moins en moins sain, même si ce n'est pas encore flagrant. Mais bon, la plaque à 36h, en poudre tassée par le vent sur poudre un peu tassé non ventée, comme un certain 6 avril 2007, avec une configuration plus solide mais il y a du convexe plus haut. Bon je pourrais monter, mais ça va être long pour pas grand chose, et ça chauffe déjà bien. Aller on se casse, demain il neige, ce but ne fera pas tache longtemps dans le paysage (parce qu'il se voit depuis la route du Pleynet, et même depuis Allevard il me semble).

Finalement, du bon ski, peu de portage, et un beau manteau promettant de belles sorties en moquette. Ah non, il reneige la semaine prochaine, c'est vrai il en manque encore un peu par endroit, j'ai vu qq rochers dépasser :-P

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°0 du 20 avril 2008