Aller à

Saou, aiguille de la Tour

#1 14-06-2012 11:21:54

Saou, aiguille de la Tour

Hier, j'ai fait une dizaine de moulinettes dans ce secteur, jusqu'à 7b. depuis "le cauchemar des chauves souris" jusqu'à "Jesse James". De l'escalade géniale sur du rocher non patiné. Mais n'y aller pas en groupe et sutout prévoyez un casque, au minimum pour votre assureur! Ce sont des voies
vieilles de vingt ans, mais c'est comme si elles avaient été ouvertes hier, sauf pour les moulinettes qui font leur âge!

Avec mon amie, nous avons fait partir pas mal de pierres, volontairement et ...involontairement dans des voies en 6a, avec deux grands vols à la clé! le rocher est assz tendre, et peut être qu'avec le froid de cet hiver, c'est encore plus fragile. De plus, comme c'est équipé sport, dans les voies faciles, mieux ne vaut pas trop tomber :/  d'ou le rocher non patiné sans trace de magnésie! A noter que les voies difficiles sont très bien équipées, avec de beaux passages obligatoires quelquefois engagés, mais dans les 5c et 6a, mieux vaut avoir une bonne marge!

Je suis un grand habitué du TA, mais je me suis fais surprendre par ce rocher un peu gréseux qui péte sans prévenir! Que faut il faire? tout  purger, ou sikater?  

A noter que j'ai trouvé correct tous les  autres secteurs de Saou, sauf   dans l'Opéra à la Roche Colombe ou j'ai giclé avec une belle écaille, ce  magnifique secteur étant aussi déserté, le lichen reprenant le dessus...

#2 14-06-2012 11:33:16

Chicka
Invité

Re: Saou, aiguille de la Tour

voyageur a écrit :

Que faut il faire? tout  purger, ou sikater?

Je pencherai plutôt pour tout purger et ensuite sikater en prévention...

#3 14-06-2012 19:27:04

Re: Saou, aiguille de la Tour

je grimpe souvent à Saou et si certes le rocher n'est pas dans les critères actuels, il n'a rien non plus de catastrophique. Il faut en effet prendre  un casque, et ne pas se comporter en gros bourrin, tester les prises, comme en grande voie ! Comme dans d'autres sites.


pour moi le vrai défaut du secteur "aiguille de la tour" c'est les premiers points très hauts, alors que c'est le départ, patiné, qui est le crux !

#4 14-06-2012 20:21:59

Re: Saou, aiguille de la Tour

Je n'ai pas dis que c'était catastrophique, mais que pour des moulinettes dans des difficultés assez basses, sensées attirer des groupes, normalement cela mérite un peu mieux de nettoyage. D'ailleurs, j'ai évité de tirer sur de nombreuses prises douteuses, mais je me suis fais surprendre par certaines aspérités qui pétent sans prévenir.

Mais je vais y retourner et faire un peu de nettoyage. Quand aux moulinettes, j'ai vu aussi bien pire et comme cela ne me fait rien de mouliner sur un seul point...

C'est vrai aussi que le premier point est placé assez haut, et quelquefois il ne faut pas tomber avant de clipper le second point! c'est effectivement comme dans les grandes voies :cool:  Et dans Flip flop, le 7a+, une sortie très très engagée... mais là le rocher a tenu!