Les couloirs de neige au Falimont / Frankenthal (Hohneck)

#2 2012-03-03 14:07:57

Ca bouge dans les Vosges

#3 2012-03-03 15:46:10

dommage de ne pas passer les images et l'article en collaboratif :)

#4 2012-03-03 16:26:30

c'était rectifié mais en collaboratif, les légendes ont disparu au profit d'un encadré jaune précisant des nouvelles mesures qui m'échappent et qui font perdre en lisibilité à l'article du fait de la perte des titres des photos!  :(

#5 2012-03-03 16:33:57

il faut également passer les photos en collaboratif :)

users/manageimages

#6 2012-03-03 16:38:20

ouais c bon, c fait, merci  :)

#7 2012-03-03 17:34:36

Salut,

Connaissez vous ceux encore à gauche de votre couloir "Premier à Gauche" ?!
On y était il y a peu, pente se redressant à 70° et +, dans de la glace et neige couic, et une double corniche à passer ! C'est clair que des fois ça engage les Vosges !!

Guillaume

#8 2012-03-03 17:38:55

oui la sorte de Y tout à droite de la photo et il me semble avoir lu un compte rendu de ta part sur le net (via un commentaire relatif à une sortie sentier des roches). Je n'ai mis que les "lignes" que j'ai remontées, histoire d'être certain de ce que j'écris et je n'ai pas été dans ce secteur dont tu parles. Probablement mon aversion pour les corniches qui pendent au dessus de ma tête  :D . Mais les photos m'ont donné envie d'essayer. L'an prochain  ;).
C'est bon j'ai retrouvé le compte rendu de rockclimber, les photos "engagées" méritent d'être vues: webmontagne.fr/rando/Sentier-des-Roches … imont.html

#9 2012-03-03 18:25:21

ouah c'est trop beau ! c'est ou ? je veux y aller !!!

#10 2012-03-04 11:23:38

Pour l'anecdote, nous ne sommes pas sortis sans mal de la double corniche [au soleil sur la photo]...
J'ai dégagé la première en creusant mais en envoyant pas mal de débris sur mon second... plus bas... Ensuite une autre beaucoup plus grosse et déversante fut passée à l'aide de touristes se promenant sur le plateau !!!

Et oui... J'ai balancé mon sac par dessus la corniche, leur est demandé de sortir la corde [nous étions en solo] et de l'accrocher au piquet en bois qui borne la crête... Je me suis hissé au sommet grâce à la corde... Sans eux c'était demi tour dans la pente raide ou creusage de corniche jusqu'à la nuit :-)

Après coup ce genre de couloir est à mon avis très dangereux car pente raide improtégeable. Le mieux est de faire relais en haut sur 2 piquets et +, de se faire mouliner sur 80m comme je l'ai fait pour mon second resté à l'abri au pied du "mur" bien raide ! Au fait il a un nom ce couloir -> Le "couloir des débiles" ;-)

< image : http://webmontagne.fr/Photos/Hohneck-Debile-Web.jpg >
Bonne grimpe sur vos collines !

#11 2012-03-04 11:33:59

Excellent!!Oui ce couloir est exposé E il me semble, peut-être SE, et je ne pense pas qu'il soit souvent remonté, bien que les photos de ton CR soient vraiment très esthétiques. Mais effectivement c'est un secteur (entre le Premier à gauche et le couloir de la Martins) terriblement corniché, on ne compte pas les photos  montrant le Hohneck avec précisément ces corniches en premier plan. Il faut vraiment être sûr de son coup. Cela dit, il me semble avoir entendu ou lu pas mal de récits d'anciens, qui à l'époque d'hivers où la neige était bien plus présente, qui systématiquement creusaient des tunnels dans les corniches pour terminer l'ascension du couloir.

#12 2012-03-05 09:06:19

Beau travail que cet article, bravo les Vosgiens !

#13 2012-03-05 11:22:35

Rockclimber wrote:

Au fait il a un nom ce couloir -> Le "couloir des débiles" ;-)



!

Comme d'autres grimpeurs, j'ai également escaladé ce couloir au milieu les années 70

Théoriquement, quand on sait qu'une voie a déjà été escaladée, on ne la baptise pas, mais on la situe géographiquement

En ce qui concerne  ce couloir en particulier, je trouve que le nom que tu proposes lui va, tout de même, bien car, à l'époque déjà, nous nous étions pris de grosses frayeurs et nous nous étions rendu compte que nous avions pris des risques "débiles"  ;)

#14 2012-03-05 11:40:43

@HS : J'imagine bien que nous ne sommes pas les premiers, pour le nom c'était juste entre nous avec PP -> Pierre Paul que tu dois connaitre ?
En voyant cet article paraitre, j'étais justement intéressé pour savoir si le couloir que l'on avait emprunté avait un nom et une cotation....  Et j'ai participé à la discussion en publiant cette anecdote et une photo perso !
Si un topo devait paraitre sur ce secteur, je ne tiens pas à ce que ce nom lui soit rattaché, je pense que les premiers grimpeurs doivent en être légitime.
Mais géographiquement c'est un peu complexe, le x ème couloir à gauche ! Historiquement également cela doit être compliqué !

En tout cas à refaire mais depuis le haut ou avec une bonne pelle ;-)

#15 2012-03-05 11:47:08

Super article. Bravo.
D'un point de vue topoguide c2c, ce serait très cohérent de mettre ces infos directement dans le sommet summits/39791/fr/hohneck

#16 2012-03-05 11:51:26

Au vu des photos et des pentes que tu annonces, ce couloir est plus difficile que les "classiques" que j'ai référencés et qui sont côtés PD/PD+ sur C2C.  
Une question que je me pose: ce couloir étant systématiquement très corniché, cette difficulté entre-t-elle dans la cotation de difficulté, auquel cas elle serait également supérieure au AD attribué à la goulotte des Spitz (cotation qui me semble surestimée d'ailleurs, à moins qu'il s'agisse de la branche droite).
Enfin, HS a raison de dire qu'on peut pas baptiser comme ça un couloir déjà maintes fois remonté. Mais cette question se pose: si personne ne l'a jamais baptisé ou si son nom s'est perdu, on fait quoi? A un moment, faut faire avancer les choses, aussi l'an prochain quand j'irai faire ce couloir et le rentrerai dans l'article, je l'appellerai "couloir des débiles" (avec une invitation à me faire connaître sa vraie dénomination) parce qu'au moins on sait duquel on parle et Dieu sait si ça manque de fichue clarté dans le secteur.
Pour terminer, il me semble qu'à gauche du couloir des débiles s'en trouve un autre. A étudier l'an prochain aussi.

#17 2012-03-05 11:53:03

L'essentiel est de ne pas croire être le premier à avoir remonté tel ou tel couloir aussi peu fréquenté soit-il!
Bon, un article sur les couloirs des Spitz devrait suivre si j'arrive à remonter le dernier qui me manque samedi au G2G  :D

#18 2012-03-11 20:33:04

J.Marc wrote:

Beau travail que cet article, bravo les Vosgiens !


Ah, non, moi j'ai rien foutu.

#19 2013-01-01 10:35:58

bien tentant en tout cas ce couloir des débiles !  mais clairement dangereux...a mon avis le meilleur compromis entre sécurité et grimpe c'est d'installer une corde fixe par le haut, rejoindre le pied du couloir par le falimont, grimper le couloir et s'autoassurer  sur la corde fixe pour la sortie (en gardant un jumard a portée de main pour se hisser au cas ou).  par contre c'est pas trop craignos le relais sur les piquets ? ils tiennent bien ? suffisamment rapprocher pour faire deux points ?

merci

#20 2013-01-03 10:55:36

Manu wrote:

c'est pas trop craignos le relais sur les piquets ? ils tiennent bien ? suffisamment rapprocher pour faire deux points ?

Vu comme les piquets sont consolidés avec la neige du plateau je ne me ferais pas trop de soucis... Encore faut-il qu'ils dépassent ! Je ne sais plus trop la distance entre deux piquets mais de toute façon avec du rab de corde tu peux toujours t'en sortir pour trianguler !