Ben Nevis Winter Trip 2012

#1 2012-02-24 18:07:26

Tu vas me faire pleurer!

[tu peux modifier la date de ton titre, ce n'est pas parce que les écossais roule à gauche qu'il faut revenir un an en arrière...]

#2 2012-02-25 11:27:07

C'est fou ça ! Un article à peine ébauché et référé nulle part et la Rozen est déjà sur le coup !

#3 2012-02-26 08:51:34

C'est que je m'ennuie en ce moment... [non, en réalité, il est automatiquement apparu sur la page d'accueil de C2C dans la rubrique "derniers articles"]

#4 2012-02-26 09:03:41

Grace à Rozenn, je viens d'apprendre qu'il y a des articles sur c2c.

Bien planqué dans l'usine à gaz

#5 2012-02-26 09:56:16

Hormis les ébauches/brouillons, les articles apparaissent sur la home.

FMJ, les liens vers les sorties ne sont pas bons. Mais, j'ai l'impression que tu n'as pas encore rentré les sorties.  :cool:

#6 2012-02-26 10:55:57

NE PAS OUBLIER DE PRENDRE UNE BOUSSOLE ET UN PLAN DU SOMMET AVEC LES AZIMUTS ! En cas de brouillard très dense et de vent fort (conditions fréquentes là-bas), cela peut vous sauver la vie. Il est conseillé de faire plastifier le plan.

Tu n'évoques pas le GPS.

#7 2012-02-26 11:30:24

Salut Krist@f

Oui l'article n'est pas fini, je n'ai même pas encore fait une relecture pour corriger les fautes. Je finis de le gratter, fais mes corrections, apporte les addendum de mes comparses et je m'attelle ensuite aux sorties qui n'existent pas encore.

Pour le GPS, c'est lourd, cher et ... à pile donc non fiable. On peut en prendre un mais j'ai une petite préférence pour la boussole et un bout de plan. Mon petit côté boy scout surement !


D'ailleurs à propos d'ébauches/brouillons, je verrai bien 2 évolutions dans C2C :

> Un champ "ébauche" à cocher. On sait ainsi que ce document n'est pas terminé, qu'on peut le retrouver facilement mais il reste visible par tout le monde. Ex: le topo d'un itinéraire qui n'est pas terminé mais surt à partir duquel on  peut quand même créer des sorties.

> Un état "brouillon" ou 'draft" pour un document. Tant qu'on l'enlève pas de cet état, le document n'est pas visible par les autres personnes. Cet article illustre cette notion : je vais mettre plusieurs jours à finir de le gratter, plusieurs personnes l'ont déjà regardé mais il est incomplet, il y a plein de fautes d'orthographe, pas de photo. Pour le voir dans l'état final, il faut qu'elles pensent à y retourner dans X jours, en espérant que ce soit le cas.
Avec cette notion d'état "brouillon", quand on a fini, on change l'état, l'article terminé devient visible pour tout le monde, à la date du changement de l'état. Ca me semblerait plus propre et plus efficace. Non ?

J'ai fait une proposition en ce sens dans cette discussion.

#8 2012-02-26 11:33:20

On avait parlé de ces états d'avancement des documents pour les sorties, ça me semble tout aussi opportun pour les articles.

[A part ça, encore un bugg de l'abonnement à la discussion. Je n'ai pas reçu les réponses postées ce matin. Il a fallu que je me réabonne, tout en me voyant dire que j'étais déjà abonnée, et ça marche désormais. Incompréhensible]

#9 2012-02-26 11:38:43

Je te rassure : pas de discrimination, cela ne marche pas mieux pour moi.

#10 2012-02-26 11:42:14

Rozenn, tout commentaire, correction ou complément d'info sera le bienvenu dans cet article. N'hésite pas.

Cela dit en passant, tu as dû avoir les oreilles qui ont dû te siffler vendredi non ???!!! Il y a eu une petite session cassage de sucre maison !
Non comprendo ?  Je vais publié aujourd'hui une sortie avec laquelle tu va mieux comprendre !

#11 2012-02-26 19:44:09

:)  :)  :)

Quelques mots sur le(s) topo(s) du coin ?

#12 2012-02-26 19:46:00

OK, je vais tâcher de rajouter un mot à ce sujet.

C'est fait !

#13 2012-02-26 20:55:25

Rozenn, tout commentaire, correction ou complément d'info sera le bienvenu dans cet article. N'hésite pas.

Avant-tout je dois avouer que ton article suscite chez moi une réaction intéressante (enfin, qui intéresse ma psychologie à moi toute seule personnellement). Mon camarade Bernard Amy est de longue date, (j'étais même pas née) un opposant au topo. Je lui avais dit comprendre son point de vue mais ne pas le partager, pour plein de raisons qu'il est inutile d'évoquer plus avant ici. Or en te lisant, quelle réaction me prends...? Mais il est en train de dévoiler tous les secrets!!! Bref, on est pour les topos quand on est ignorant et contre les topos quand on est dans le secret (j'entends ici topo plus au sens de guide du routard, certes). Je méditerai sur ce petit paradoxe.

Sur l'aérien, nous avons testé différentes versions, dont le low cost la première année. Nous l'avions abandonné pour des raisons assez similaires à ce que tu évoques : le poids, les problèmes de correspondance. Quelle que soit l'option choisie, je pense qu'il faut privilégier à les vols directs à l'aller. Ca limite d'emblée les grosses galères de perte de bagage et de correspondance (qui sont moins pénalisants au retour). L'avantage des compagnies standard, c'est leur politique commerciale en cas de merde (il y a deux ans, certains ont vu arriver leurs bagages à Fort William en taxi avec 24h de retard ce qui était mieux que de s'en passer toute la semaine). L'an dernier, nous avons voyagé sur British Airways au départ de Paris, sur un vol direct. Au retour, correspondance à Londres et dispersion des troupes entre Paris et Lyon. Nous avions pris d'emblée un supplément poids (23,5 kilo en soute, penser à regarder le nombre de bagages autorisés et trouver les contenants en conséquence). Au final, le coût de l'aérien par personne était autour de 170 euro. Il est à noter que sur British Airways, acheter un aller indépendamment du retour n'est pas plus cher. Un départ de Paris quand on vient de province peut ne pas entrainer un surcout extrême si on achète un billet PREMS trois mois à l'avance à 25 euros.

Sur la météo : il est possible d'avoir du grand bleu et du soleil. Mais ce n'est pas souhaitable : c'est beaucoup moins rigolo.
Je ne suis pas certaine que vous ayez eu des conditions "normales" (mais comme tout est relatif là bas...), car en conditions qui me sembles normales, le masque de ski est indispensable et les spindrift  inévitables.

Sur le fond, je suis bien heureuse de ta relative déception. Ca diminuera la pub  ;) .
Oui, les voies ne sont pas très longues. Mais je pense que vous êtes partis avec l'humilité indispensable du Ben mais que vous ne l'avez pas réctifiée à la baisse, vu votre niveau et les conditions que tu laisses entrevoir (j'attends les photos). J'en veux pour preuve, outre les itinéraires que vous avez parcourus (comme si tu demandais à Laure Manaudou d'aller barboter dans le pédiluve), ta mention que ça se protège super bien quand on a un peu de bagage rayon bricolage. Il faudrait quand même ajouter "quand on a de la marge" - je ne prends, précisons le, pas pour référence la surprotection de Force Roz bien évidemment. Et si beaucoup de fissures n'étaient pas bouchées par le gel, c'est que les conditions étaient particulières. En trois voyages là bas, on n'a jamais mis grand chose en général, et autre chose que des excentrics et des camalots en particulier. Coinceurs, petits coinceurs, que nenni.

Je m'accorde totalement avec ta description des scottish climbers. C'est là aussi le dépaysement...

Cela dit en passant, tu as dû avoir les oreilles qui ont dû te siffler vendredi non ??

Tifred au rapport!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

#14 2012-02-26 21:01:49

Rozenn wrote:

Tifred au rapport!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ca marche si je dis que je n'étais pas là !? :rolleyes:

#15 2012-02-26 23:12:17

Le débat sur les pro et anti-topos n'est pas récent. Perso je ne suis pas fan des petits imprévus au niveau de la logistique, donc je préfère anticiper en me renseignant. Je dois pas être le seul.
Par contre en ce qui concerne les lignes, j'aime bien laisser l'inspiration du moment au manette. Au Ben, malgré tous nos topos (que je n'ai guère consulté), 3 lignes sur 4 ont été choisies au pied des faces, au dernier moment.
Après il n'y a aucune obligation de lire toutes ces infos. Celui qui est intéressé les lit, les autres les ignorent.

Pour le trajet aérien, oui on a été échaudé. On fera davantage attention la prochaine fois.

Pour la météo, les locaux nous parlent de 10% de journées correctes. Beaucoup moins en ce qui concerne les journées avec ciel bleu.

Attention, aucune déception par rapport à ce voyage. J'indique juste que par rapport à l'image que l'on en avait, c'était un peu moins grand et un peu moins dur. Autrement l'ambiance était bien là. Et les conditions médiocres ne nous ont pas permis d'embrasser toute l'ampleur du potentiel du site.
Quant au volet protection, je dis que ça se protège bien par rapport à chez nous (où le mixte peut être un peu tendu). Mais certes, on ne peut généralement pas poser un point tous les mètres. 4-5 max. Eternel rapport entre marge (ou impression de marge) et nécessité de se protéger.
Et oui, tu verras que les conditions n'ont pas toujours été idylliques :  on y a croisé du dry "wet", du vrai. Et la difficulté peut alors radicalement changer (mais les possibilité de se protéger y gagnent ce que watts y perdent !).  Faut y faire gaffe.
Si d'aventure on devait y retourner un jour, il est possible que l'on s'y montre un peu moins timorés !

#16 2012-02-28 20:53:49

Fred, moi et ton couteau PETZL attendons toujours ton rapport... If you see what I mean

FMJ, c'est normal que je ne trouve plus ton article sur la page d'accueil de C2C?

#17 2012-02-28 21:45:31

Oui, j'ai été banni !   :lol:

Saurais pas dire. Bubu l'a passé en catégorie Brouillon, ce qui l'enlève de la 1ere page. Il y reviendra lorsqu'il sera fini et que  je le rebasculerai  dans une autre catégorie. En tout cas tu as bien trouvé la zone de commentaire. Pour le père Tifred, je peux rien répéter sous peine d'une fâcherie sans nom !

#18 2012-02-28 22:25:29

Tu as utiliser des sous titre de niveau 1 (##), mais pour les niveaux 2 tu as juste mis en gras. Il y a une raison ?
Si tu trouves le niveau 2 trop gros, tu peux utiliser le niveau 3 (####).

#19 2012-02-28 22:45:17

Non non, au départ j'avais un ou deux sous-titres, donc j'avais pas utilisé les balises. Mais je vais mettre à jour l'article en fonction. Et tant qu'à faire je mettre un sommaire. Soyons fou !  :D

#20 2012-03-02 11:49:02

Salut,

c'est normal que les sorties ne soient pas accessibles, erreur 404?

Peut être n'as tu pas fini?

En tout cas super récit, vite la suite.

#21 2012-03-02 11:56:30

Salut oui c'est normal, une seule est publiée. Et l'article n'est pas encore terminé.
Merci pour les encouragements.

#22 2012-03-02 12:07:28

Ok je vais être patient alors.

Là tu maches juste le travail à qui voudrait aller là bas.

Un grand merci.

#23 2012-03-02 13:11:44

Épectase wrote:

Là tu maches juste le travail à qui voudrait aller là bas.

un sacré boulot en effet!

#24 2012-03-04 00:55:52

Épectase wrote:

Là tu maches juste le travail à qui voudrait aller là bas.

Note que chacun est libre d'opérer le choix qui lui convient et d'agir en conséquence :
> soit de lire l'article et d'apprendre une bonne partie des tenants et aboutissants du voyage.
> soit de ne pas le lire et de conserver la surprise intacte jusqu'en écosse

Mais je comprends la remarque.

#25 2012-03-05 11:08:31

Un super boulot que tu as fais là assurément !

Sans nul doute que malgré bien des petits pièges évités grâce aux infos données dans ton article, aller au Ben reste une aventure.

Tu n'as pas donné d'info sur un budget global/personne.

#26 2012-03-05 11:50:37

Merci. Pour le budget, c'est assez variable et difficile à annoncer. Cela dépend d'où l'on part, de l'approche jusqu'à l'aéroport, des correspondances, du standing du logement à Fort William, si on loue ou non une voiture, de la durée du séjour, de la fréquence des visites aux pubs, des restos, etc..

Dans notre cas, pour 11 jours, nos budgets individuels tout compris s'étalent de 550 à 700€, sans se priver mais sans excès non plus

#27 2012-03-05 11:58:30

Épectase wrote:

Là tu maches juste le travail à qui voudrait aller là bas.

Est ce le terme adéquat ?
Le travail réalisé et les informations fournies correspondent "simplement" au principe de fonctionnement de c2c consistant à partager des informations entre pratiquants.  :cool:

Un copain réduisait les coûts d'un trip au Ben en dormant dans sa voiture. C'était rude mais il partait/bossait à Londres.

FMJ, j'ai enlevé la catégorie brouillon pour que l'article apparaisse à nouveau sur la home.

#28 2012-03-05 12:07:16

Ok je vais être patient alors.

Là tu maches juste le travail à qui voudrait aller là bas.

Un grand merci.

je ne pense pas que cela soit une critique, ou alors j'ai de plus en plus de mal à percevoir le second degré.   du coup, je ne comprend pas vos réponses...

#29 2012-03-05 12:36:28

C'est à cause de Rozenn  :cool:

#30 2012-03-05 13:45:02

Non ce n’était pas une remarque négative, au contraire moi ça me va bien.
Je suis un peu faignant et si je dois allé là bas je serais bien content de trouver les infos ici.

Mais je pense qu'avec Krist@f on ne se comprendra jamais.

Encore merci à FMJ pour toutes les infos.

#31 2012-03-05 13:50:29

pour une meilleure lisibilité des générations à venir (et des futurs historiens...) "Épectase" est devenu "Comme Elvis tu dois, grossir et mourir" en l'espace de quelques jours

#32 2012-03-05 14:33:26

fr4n"ço1s wrote:

pour une meilleure lisibilité des générations à venir (et des futurs historiens...) "Épectase" est devenu "Comme Elvis tu dois, grossir et mourir" en l'espace de quelques jours


on est drôlement surveillé ici.

#33 2012-03-05 14:36:41

Comme Elvis tu dois, grossir et mourir wrote:

on est drôlement surveillé ici.

la prochaine étape: on publiera ta courbe de poids

#34 2012-03-05 23:35:30

Krist@f wrote:

FMJ, j'ai enlevé la catégorie brouillon pour que l'article apparaisse à nouveau sur la home.

OK merci. Pour moi il est désormais globalement terminé.

#35 2012-03-06 14:42:11

Super récit! ça fait réver, rédiger avec une pointe d'humour dans le style, ça mange pas de pain. En tout cas, bien joué!

#36 2012-03-08 12:11:07

Bon article et néanmoins quelques caricatures bien "Frogies" dans les commentaires des sorties.

Au sujet de la CIC hut lorsque tu dis:
"Il s'agit du seul Refuge du massif et l'un des seuls du Royaume-Uni"
C'est inexact, il y a d'autres refuges en Ecosse, mais ils appartiennent comme la CIC à des clubs où l'on demande une autorisation pour y séjourner. Souvent c'est totalement privée.

Il y a des "Refuges de montagne" (ou bothies).
"Les bothies sont des refuges, situés dans les montagnes écossaises, qui ne sont pas fermés à clef. Ils peuvent être utilisés gratuitement, pendant de courtes périodes, par les randonneurs et les alpinistes. Ils offrent un hébergement basique (parfois plus que basique), mais généralement étanche, dans les parties reculées des Highlands. Souvent, ils ne possèdent ni mobilier, ni chauffage, ni toilettes. N’oubliez pas votre matériel de cuisine. Tous les utilisateurs doivent se montrer autonomes."

mountainbothies.org.uk

#37 2012-03-08 12:41:15

Pour les commentaires sur les anglais, on a tellement vu de comportements bizarres (et le qualificatif est très très diplomatique) en à peine une semaine et avec le témoignages directs de trois sauveteurs écossais, je suis pas sûr qu'il s'agisse juste d'une coïncidence ou d'une interprétation biaisée de notre part. Note bien qu'on est des Pyrénées, donc les anglais, c'est comme les russes : on en voit pas tous les jours (on en voit jamais d'ailleurs) ! Donc on est pas vraiment parti là-bas avec des idées préconçus sur les autochtones !
D'un autre côté, les sauveteurs nous disaient que les Ben Nevis, c'est un peu comme le Mont Blanc : il monopolise à l'excès l'attention et concentre souvent un grand nombre de comportements aberrants. Ne voit-on pas des touristes en tennis sur la mer de glace ?

Concernant le refuge du CIC Hut, c'est a priori le seul vrai abri du massif du Ben Nevis. Hormis le shelter du sommet, je n'ai pas vu d'autre cabane et les guides n'en parlent pas.
Après, il convient effectivement de modérer le "un des seuls du Raoyaune-Uni". A 30km autour de Fort William, il y a 6 huts qui oscillent entre cabane et refuge.
Ensuite j'ai regardé ton lien, fort intéressant. Il recense 95 abris de toutes sortes à travers l’Écosse. Mais je n'y ai pas vu de "gros" refuge comme le CIC Hut.

#38 2012-03-08 16:07:05

Sinon, à mon avis, il y a de quoi faire vers Orion face au Ben, en qualité locale.
C'est mon seul grand regret de n'avoir pas pu la tenter à l'époque.
Vous n'avez pas eut l'occasse apparement, pourquoi ?

Sinon, c'est sur qu'au niveau longueur, quand on est habitué à grimper dans le cirque de Gavarnie, l'échelle n'est pas comparable, ça parait bien court!

D'après vos photos, 2012 ne sera pas une année mémorable pour la glace, ça m'a paru bien sec et peu enneigé.

#39 2012-03-09 19:52:45

OlivierC wrote:

Vous n'avez pas eut l'occasse apparement, pourquoi ?

Parce que c'était noir ! J'avais bien envie d'aller dans Minus One ou Minus Two mais des grimpeurs britanniques me l'ont déconseillé. Il faut un minimum de gel. E puis on a été un peu échaudé par notre petite expérience du dry vraiment trop dry dans Winter Chimney.

OlivierC wrote:

D'après vos photos, 2012 ne sera pas une année mémorable pour la glace, ça m'a paru bien sec et peu enneigé.

Peut-être par rapport à l'Histoire du Ben Nevis, mais autrement nous on était très content de notre voyage. On y allait pour être dépaysé et on n'a pas été déçu (ne serait-ce qu'en raison des grimpeurs locaux  :P ) !

#40 2012-03-15 11:57:22

OliC

•Un gros point noir, c'est la saleté généralisée. Particulièrement choquante autour de Glasgow. Les sacs plastiques sont plus nombreux que les arbres où ils sont accrochés tels des guirlandes de Noël. Et tous les styles de détritus fleurissent dans les moindres interstices. D'après les locaux, ce serait un problème de taxes sur les déchets ... et surtout d'éducation. Cela m'a refait penser au Pérou, c'est pour dire !
Pour répondre à ce problème de saleté, il n'y a qu'une solution.
Il faudrait que les ordures soient misent dans un contenaire étanche, dans les rues des villes, avant ramassage.
Car ni le vent tempétueux omniprésent, ni les chiens, les renards, les sangliers qui éventrent les poubelles, ne seraient tentés de les dispercer dans l'environnement si fabuleux de l'Ecosse.
Dommage !

#41 2012-03-15 23:48:29

Oui c'est vraiment dommage pour l'Ecosse, car c'est un pays qui semble avoir une nature exceptionnelle ... pour le peu que nous en avons vu !