Quel(s) piolet(s) pour quelle pratique ?

french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Avec la multiplication des pratiques, l'offre des fabricants en matière de piolets a explosé, à tel point qu'il est difficile de s'y retrouver. Cet article est là pour vous aider à y voir plus clair.

Summary

ProblématiqueSummary

Selon notre pratique on cherche à avoir le matériel le plus adapté à nos besoins. En effet, un piolet très technique n'est pas nécessaire pour aller faire un couloir en ski de randonnée ou pour s'initier à l'alpinisme.
Souvent c'est le poids qui nous dérange le plus. Or plus un piolet est léger en tête, moins il sera efficace à l'ancrage en glace, à fortiori si panne et pointe sont en aluminium.

Un piolet qui peut le plus peut le moins, cependant il sera souvent plus lourd qu'un piolet moins technique. Mais aussi plus polyvalent. Lorsque l'on n'a pas le budget nécessaire pour posséder un piolet pour chaque activité pratiquée (ou que l'on ne veut pas tout simplement) certains modèles permettent de très bons compromis.

En fonction des pratiquesSummary

Pour le ski de randonnée

Pour des courses de ski de randonnée, on s'orientera plutôt sur des piolets très légers et relativement courts, qui serviront en dépannage (pente glacée...). Les plus légers sont les piolets entièrement en aluminium ; ils conviennent tant qu'il n'y a pas de glace.  
Exemples : Edelrid Snow Light; Simond Fox Carving; Petzl Snowracer, Camp Corsa...

1294599389_180845913.jpgView picture information
Piolet léger (Corsa nanotech)

Pour la randonnée et l'alpinisme facileRandonnée sur névé, randonnée glaciaire, courses mixtes F à PD+

1327150910_2022789731.jpgView picture information
Piolet classique B (CAMP Neve)

Pour ces courses là, on s'orientera sur un piolet de taille suffisante pour s'en servir en piolet canne : 60-65cm en moyenne. (70 à 75cm selon un autre avis)
(Si trop court cela conduira à faire des erreurs)
Pour choisir la taille : se tenir debout sur du plat, paume sur la tête du piolet, la pique doit atteindre le sol ou la hauteur de la cheville

Ce sont le plus souvent des piolets droits, même si certains peuvent être légèrement courbés. Leur lame est classique : peu inclinée, courbée vers le bas, peu crantée. Leur tête est confortable à prendre en main, car leur utilisation se fait essentiellement en canne. Ils présentent une panne pour déblayer la neige ou creuser, mais pas de marteau.

Ils sont marqués "B": ce sont des piolets basiques qui peuvent supporter une traction d'un minimum de 2,5kN (250kg) pour 50cm

Exemples : CAMP Neve; Simond Metallic; Petzl snowalker, Grivel Air Tech, Black Diamond Raven, Summit...

Pour des courses de niveau AD neige/rocher/mixte, où des passages en glace sont possibles, des ressauts faciles en mixte, des piolets un peu plus robustes avec une bonne lame en acier, qui ancrent suffisamment en glace, un manche de type T sont plutôt adaptés. Ce type de piolet est aussi utile sur des approches glaciaires de courses en rocher, permettant de négocier une rimaye un peu trop ouverte, ou un passage en glace sur un glacier/couloir d'accès. Dans cette utilisation, une taille trop importante provoque une gène en rocher lorsque le piolet est sur le sac.
Beaucoup présentent un grip en bas de manche, afin de faciliter une possible utilisation en piolet-traction.
Ces piolets peuvent éventuellement avoir un marteau à la place de la panne : dans leur domaine d'utilisation, on peut avoir besoin de retaper des pitons.

Exemples : Grivel Air tech evo, Jorasses ; Camp Alpax, Black Diamond Venom, Petzl Sum tech.

Pour les courses de neige, glace, mixte

1294499450_2081419593.jpgView picture information
Piolet pour courses de neige, glace, mixte et cascades (Black Diamond Viper Androïd

Ce sont des courses en couloirs, goulottes...
Pour un couloir peu pentu et/ou en neige, on peut combiner un piolet-traction et un piolet classique
Pour des goulottes, des couloirs en glace... on utilisera 2 piolets-traction. Ces piolets, de taille relativement courte (50cm), sont prévus pour résister, tant sur la lame que sur le manche, à une force de traction plus importante (minimum  3,5kN = 350kg pour 50cm) qu'un piolet basique.
Ces piolets sont souvent modulables, on peut procéder à des changements de lame ; ils sont pourvus d'un ergo en bas de manche. Pour une paire de piolets on en prendra un en marteau et un en panne.

Exemples : CAMP X-alp; Simond Anaconda cup et Naja; Petzl Aztarex, Quark, Sum'tec; Black Diamond Fusion; Grivel Matrix Tech, Matrix light...

Pour la cascade de glace

On peut utiliser 2 piolets-traction comme pour les goulottes, ou deux piolets spécialement profilés (poignée déportée).
Consulter à ce sujet l'article sur les piolets de cascade.

1290721315_1600868596.jpgView picture information
Piolet de cascade de glace (Petzl Nomic)

Exemples :  CAMP X-Dry; Petzl Nomic, Black Diamond Cobra; Simond Coyote

Pour le dry-tooling

Ces piolets sont généralement encore plus profilés que les piolets de cascade difficile (présence d'un 2ème ergot...), mais leurs champs d'applications se recoupent (il est possible de faire de la cascade avec un piolet de dry et vice-versa). Leur lame est plus épaisse, plus solide (notamment en torsion), crantée sur le dessus.
Exemples : Petzl Ergo, Grivel X-monster

Astuces, catégories particulièresSummary

Troisième main

Ce sont souvent les mêmes types de piolets que pour les courses de ski de randonnée, ou un marteau-piolet permettant de pitonner, et ils permettent également de remplacer un piolet perdu au cours de la course (dépannage).
Exemples : Simond Fox Rock

Piolets polyvalents

Ces piolets peuvent être utilisés tant pour l'alpinisme facile que pour les courses de neige, glace, mixte, les cascades de glace et le dry-tooling, avec toutefois quelques limites.
Exemples : Petzl Quark, Simond Anaconda Cup; Grivel Matrix light...

Les hybrides

Ces piolets combinent un manche de type T et une lame de type B, offrant un bon compromis pour les budgets serrés (un piolet de ce type est moins cher qu'un vrai piolet-traction) et une bonne solution pour les courses neige/glace/mixte.
Exemples : Petzl Sum'tec...

CombinaisonsQuand le budget est limité...

Pour certaines courses, il est possible, si les conditions sont bonnes, de se passer d'utiliser 2 piolets-traction pour l'utilisation d'un piolet-traction combiné à un piolet plus classique (cas de couloirs de neige jusqu'à AD/AD+).
Exemples : Un piolet de la catégorie neige/glace/mixte + un piolet basique. Exemples : un Aztarex + un Jorasses... un Viper + un metallic... Les seules limites sont celles de l'imagination et du budget.

  • Document type:
    article
  • Categories:
    gear and techniques
  • Activities:
  • Article type:
    collaborative article

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #23, date 21 August 2014