Cordes et cordelettes

french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Les cordes sont utiles dans de nombreuses activités en montagne, et sont souvent un élément de sécurité. Aussi vaut-il mieux en connaître les différents types, les usages, les limites... Les cordelettes, bien qu'ayant un domaine d'application différent, sont tout aussi utiles.

Summary

Cet article est une ébauche, n'hésitez pas à le compléter et à l'améliorer!

La théorieSummary

Les différents type de cordes - normes Européennes

Les cordes dynamiques EN 892

Ces cordes ont un grand allongement leur permettant d'absorber beaucoup d'énergie. Elles servent à arrêter des chûtes dynamiques jusqu'à un facteur 2. Elles sont principalement utilisées en alpinisme, escalade et randonné.
Le référentiel normatif est la norme EN 892 Janvier 2005 Équipement d'alpinisme et d'escalade - Cordes dynamiques.

1302808909_1072651595.png
Corde à simple

La corde à simple est utilisée sur un seul brin.

Corde à double

La corde à double est une corde formée de 2 brins. Le grimpeur s’encorde sur les 2 brins mais il peut ne mousquetonner qu’un brin à la fois pour limiter le tirage et la force de choc.

Corde jumelée

La corde jumelée est yne corde formée de 2 brins. Le grimpeur s’encorde sur les 2 brins mais il doit mousquetonner les 2 brins à la fois.

Les cordes semi-statiques EN 1891

Ces cordes sont souvent appelées, à tord, cordes statiques. Elles ont un allongement et une capacité à absorber l'énergie plus faible que les cordes dynamiques. Elles permettent d'arrêter des chutes de facteur 1 => si on s'encorde sur une corde semi-statique il ne faut pas monter au-dessus du point d'ancrage de la corde.
Ces cordes servent en spéléologie, secours, travaux acrobatiques et plus généralement pour accéder à un endroit en remontant ou descendant le long d'une corde.  
Le référentiel normatif est la norme EN 1891 Août 1998 Cordes tressées gainées à faible coefficient d'allongement.

Type A

Ces cordes conviennent  aux usages définis ci-dessus.

Type B

Ces cordes ont un diamètre et une résistance plus faibles que les cordes de type A.

Les cordes/cordelettes statiques EN 564

Les cordes statiques s'allongent peu et n'absorbent pas d'énergie. Elles servent à tenir une charge en statique mais pas à arrêter une chute dynamique. Le référentiel normatif est la norme EN 564 Mars 2007 Équipement d'alpinisme et d'escalade - Cordelette. Selon la norme, la cordelette est une corde constituée d'une âme et d'une gaine ayant un diamètre de 4 à 8mm, destinée à supporter des efforts, mais pas à absorber de l’énergie.

Les cordes et cordelettes  en Kevlar ou Dyneema rentrent dans ces catégories.

Les différentes caractéristiques d'une corde

Caractéristiques dynamiques - chute

Chute Normalisée
Afin d'évaluer des cordes, on utilise des chutes normalisé dont les caractéristiques (facteur de chute, poids, nombre de brins) dépendent du type de corde (simple, à double, jumelé, semi-staique A, semi-statique B).

Les  cordes à simple et jumelée sont testés avec un poids de 80kg correspondant au poids d'un grimpeur avec son matériel. Le facteur de chute est de 1,77 correspondant à une valeur quasi maximale. Les cordes à doubles sont testés sur 1 seul brin avec un poids de 55kg car cela

Nombre de chutes
C'est le nombre de chutes supportée par la corde avant rupture.

Force de choc maximale
Voir l'article Force de choc maximale
La force de choc maximal de 12kN est la force maximum acceptable par le corps humain.
 
Allongement dynamique
Il s'agit de la mesure de l’allongement de la corde lors de la première chute.


 Corde          Norme        Type        Facteur    masse   brin         Nombre de     Force de choc    Allongement dynamique   
                  EN       de corde     de chute     kg                chute minimum    maximale kN          maximale %

Dynamique        892         Simple       1,77       80       1              5              12                   40
Dynamique        892         Double       1,77       55       1              5               8                   40
Dynamique        892        Jumelée       1,77       80       2             12              12                   40

Semi-statique   1891           A          1         100       1              5               6
Semi-statique   1891           B          1          80       1              5               6


Caractéristiques statiques

Résistance statique
C'est la valeur de force à la rupture lorsque la corde est soumis à une traction lente sur la corde. La rupture doit se produire entre les points d'attache.

Résistance statique au nœud en huit
La corde semi-statique EN 1891 doit résister à une charge appliquée pendant 3 minutes sur un nœud en huit à l'extrémité de la corde.
 
Allongement statique
C'est l'allongement de la corde suivant un protocole précis de mise en charge. Cordes semi-statiques EN 1891 : masse de 50kg pendant 5min, puis masse de 150kg pendant 5min. Cordes dynamiques EN 892 : masse de 80kg par cycle.



 Corde                 Norme        Type        Résistance Statique    Résistance Statique       Allongement
                         EN       de corde         minimum kN          minimum au nœud kN        statique max %

Cordelettes statiques   564         4mm                3,2
Cordelettes statiques   564         5mm                5,0
Cordelettes statiques   564         6mm                7,2
Cordelettes statiques   564         7mm                9,8
Cordelettes statiques   564         8mm               12,8

Semi-statique          1891          A                22                   15                        5     
Semi-statique          1891          B                18                   12                        5

Dynamique               892        Simple                                                            8
Dynamique               892        Double                                                           10
Dynamique               892       Jumelée                                                           10 (2 brins)

Autres Caractéristiques

Diamètre
Poids

Glissement de la gaine - effet chaussette

Il caractérise l'effet de «chaussette» du glissement de la gaine sur l’âme. L'effet chaussette entraine une vieillissement rapide de la gaine dans les parties molles ayant glissées ainsi qu'un risque de bloquage dans le système d'assurage. Ce glissement doit être inférieur à 2%.
Si la gaine glisse en bout de corde, il est possible de couper l'extrémité de la corde, de tirer le surplus de gaine et de recouper en soudant l'extrémité de la corde.
Compact Process

Souplesse au nœud

Ce test caractérise la souplesse de la corde. Si la corde est trop rigide, les nœuds peuvent rester lâches et peuvent, dans certains cas, se défèrent de manière intempestive.

Nombre de fuseaux

C'est le nombre de groupes de fils qui constituent la gaine de la corde : 32, 40 ou 48 fuseaux pour les cordes de montagnes.
A diamètre équivalent, un nombre de fuseaux élevé  signifiera qu'il y a plus de groupes de fils plus fins. La corde est plus lisse, l'épaisseur de la gaine est plus fine et donc la proportion de l'âme plus importante. Un nombre de fuseau plus faible signifiera plus de gaine et moins d'âme.
Les caractéristiques dynamiques d'une corde sont données essentiellement par l'âme. La résistance à l'abrasion (frottement) est donné par la gaine.
En conséquence, un nombre de fuseaux important signifiera une bonne caractéristique dynamique mais une moins bonne résistance à l'abrasions. Un nombre de fuseaux faible signifiera l'inverse avec une corde plus rugueuse, résistante à l'abrasion mais ayant de moins bonnes capacités d'absorption dynamique. On privilégiera une corde à simple en 48 fuseaux pour l'escalade sportive en tête (chutes répétées) et une corde à 32 fuseaux pour les moulinettes en SAE.

Marquage réglementaire des différents types de cordes
Traçabilité
Retrait à l’eau

C'est le retrait d'une corde semi-statique, EN 1891, plongée dans de l’eau, entre 10°C et 20°C, pendant 24h, avant sa première utilisation.

Traitement

Les cordes utilisés en neige/glace/mixte sont traitées avec un composé chimique hydrophobe permettant d'éviter que la corde ne se gorge trop d'eau par conditions humides. Malheureusement, il n'existe pas de test normalisé permettant d'évaluer l'efficacité de ce traitement et encore moins leurs pérennités dans le temps.

Marquage du milieu

Pour améliorer la sécurité des rappels et des moulinettes, il est intéressant d'avoir une marque en milieu de corde. Différents systèmes de marquage sont utilisés :

  • Changement de couleur (corde à double et corde jumelé).
  • Changement de dessin
  • Marquage indélébile noir (corde à simple).
    Si votre corde n'a pas de marquage d'origine, vous pouvez le réaliser vous même avec un marqueur pour corde.

Durabilité des cordes

Vieillissement photo-chimique
Abrasion
Chute

Les matériauxSummary

articles/270125/fr/les-materiaux-des-co … et-sangles



Comment choisir une cordeSummary

En pratiqueSummary

Les cordes dynamiques

Cordes à simple

1301917054_1854342234.jpgView picture information
Corde à simple coupée au mètre : longueur et diamètre sont à inscrire au marqueur indélébile.

Ces cordes sont utilisées principalement en couenne, mais également en grandes voies sportives, en artif et pour certaines courses d'alpinisme. Elles ont un diamètre généralement important (aux environs de 9-10mm) et obligent à mousquetonner un brin unique, contrairement aux cordes à double. La longueur "standard" pour la couenne est de 70m.

Elles sont symbolisées par un 1.

Cordes à double

1301348942_1371248783.jpgView picture information
Corde à double : chaque brin accroché par un noeud de huit
1301347770_153650515.jpgView picture information
Rappel : corde à double, descendeur, noeud autobloquant (ici au-dessus du descendeur)

Ces cordes-ci, également appelées "cordes de rappel", sont utilisées en terrain d'aventure, en alpinisme et dans certaines grandes voies sportives.
Les longueurs les plus courantes sont 100 et 120m, en un ou deux brins. Leur diamètre est moindre à comparer de celui des cordes à simple (aux environs de 8-9mm) Le grimpeur, encordé avec 2 brins, peut mousquetonner soit un seul brin, soit les deux.
Elles présentent également l'avantage de permettre de grimper en flèche (3 personnes, 1 leader et 2 seconds, avec changement de leader)
Clipper un seul brin permet de limiter la force de choc reçue par les protections (friends, stoppers, sangles sur becquets...) en cas de chute et, si le grimpeur gère correctement sa corde, de réduire le tirage.
Elles apportent également une sécurité supplémentaire, puisque si un des brins venait à être endommagé, l'autre permettrait de continuer ou de faire une réchappe.
Enfin, le rappel peut se faire sur une longueur plus grande (50m dans le cas de 100m de corde à double contre 35m dans le cas d'un brin de 70m de corde à simple).

Leur marquage consiste en 1/2 encerclé.
1301939571_362665368.jpgView picture information
Marquage corde à double
1302621567_1115325559.jpgView picture information
Clippage alternatif d'une corde à double

Gestion
Points aléatoires (pitons, coinceur, friend, broches)

Il est indispensable :

  • de séparer les brins pour diminuer la force de choc en mousquetonnant qu'un seul brin sur chaque point. La force de choc sur le point est beaucoup plus faible avec un seul brin qu'avec les deux brins.
  • de réduire les frottements pour augmenter la longueur de corde absorbant l'énergie de la chute. Cela permet de réduire le facteur de chute et donc de diminuer la force de choc exercé sur le point. Pour cela, il faudra gérer intelligemment le mousquetonnage alternatif en évitant les croisement de cordes et en limitant les angles, notamment en rallongeant les points avec des anneaux.
Points solide (goujon, scellement)

Un mousquetonnage des deux brins de la corde à double facilite la vie de l'assureur, pour donner du mou d'une part, mais également en cas de chute en augmentant les frottements dans le système d'assurage. Il permet également de moins solliciter les brins de corde en cas de chutes répétés. Mais, il augmente la force de choc sur le grimpeur.
Un mousquetonnage alternatif bien géré permet de réduire le tirage.

Une gestion optimum de sa corde consiste à faire un compromis. En grande voie sportive avec des points solides généralement dans l'axe, il est préférable de mousquetonner les 2 brins ensemble. On rallongera les points avec des anneaux pour limiter le tirage. On peut ponctuellement séparer les 2 brins pour limiter le tirage dans des situations particulière (tirage, point décalé, grande longueur, corde tendu, enchainement de longueur).

Cordes jumelées

Ces cordes de diamètre très fin (7,5-8mm) ne sont pas à mettre entre les mains de tous les grimpeurs.
Elles sont parfois utilisées en alpinisme ou en grande voie, mais leur principal inconvénient est qu'il faut obligatoirement clipper les 2 brins en même temps, les brins ne pouvant résister individuellement à une chute.
Leur principal avantage réside dans leur faible poids.

Les cordes semi-statiques

Les Cordelettes

Quelques infos

Elles servent à :
* changer des anneaux de cordelette sur des rappels;
* confectionner des nœuds autobloquants;

1301347487_1051570426.jpgView picture information
noeud autobloquant en cordelette
* attacher du matériel;
* cravater des pitons.

On en trouve de différents diamètres, de 2mm à 7mm. Les plus fines ne peuvent entrer dans la chaîne d'assurage. En revanche, il est tout à fait envisageable de faire un anneau de "7mm" pour cravater un becquet, faire une dégaine-rallonge...

Cordelette de hissage et de rappel

Trainer son sac à dos dans une voie est parfois embêtant, surtout lorsque celle-ci est difficile. Pour remédier à cela, certaines personnes emportent une cordelette afin de hisser le sac.
Le leader monte avec une des extrémités de la cordelette attachée à son baudrier, l'autre étant reliée au sac, lui-même mousquetonné au relais. Lorsqu'il arrive au relais, il hisse le sac, puis fait monter son second. C'est une méthode parmi d'autres, et certains préfèreront l'utilisation du crochet fifi par exemple, pour pouvoir monter le sac après avoir fait monter le leader.
Le hissage du sac nécessite au moins deux autobloquants (ficellou, basic, jumar...)

Si elle est assez longue, cette cordelette permet de n'emporter qu'une corde à simple dans la voie et de tirer un rappel sur un brin.

Raboutage des cordes avec nœud sur la corde

Cette technique présente l'inconvénient d'augmenter sensiblement les frottements. Pour des rappels longs, décentrés ou ayant beaucoup de frottement, il est préférable d'utiliser un mousqueton
* passer une partie du brin de corde à simple dans le maillon
* faire une queue de vache avec le brin court
* passer le brin long dans la boucle de la queue de vache
* rabouter le brin court et la cordelette avec un pêcheur double

1301312003_2118744325.jpgView picture information
Rappel avec corde à simple et cordelette: principe. Le mousqueton symbolise le maillon du relais
* descendre sur le brin de corde à simple (ATTENTION: descente sur un seul brin, les systèmes de freinage et de blocage doivent donc être adaptés)
* rappeler la corde en tirant sur le brin de cordelette

Raboutage des cordes avec mousqueton sur la corde

Les fabricants & marquesSummary

Béal :
Cousin Trestec :
Edelrid  :
Edelweiss : filiale de Béal
Mammut  :
Millet : fabriqué par Coussin Trestec
New England Ropes :
Petzl : fabriqué par Béal
PMI Rope :
Singing Rock :
Sterling Rope :
Simond : fabriqué par ?

Fabriquants produisant en France

cordes dynamiques (EN 892) à double

Le tableau google ci-dessous donne les caractéristiques fournisseurs des cordes à doubles
spreadsheets.google.com/ccc?key=0AsIMx4 … l=fr#gid=0

Webographie et bibliographieSummary

Un article sur les cordes fines (8,9 à 9,2mm) sur le blog de JMChenevier : climbandride.blogspot.com/2011/04/corde … l?spref=fb

  • Document type:
    article
  • Categories:
    gear and techniques
  • Activities:
  • Article type:
    collaborative article

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #105, date 7 November 2014