A la conquête du granit en ex-URSS

français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque

Eté 2010, Jerôme Gottofrey, Maria Gal, Alexandre Gal, et moi même, Julien Christe, nous envolons pour le Kirghizstan dans le but d'ouvrir une nouvelle voie dans la face NW du Minsk (5200mètres). Au programme; 900mètres d'escalade dans paroi austère et magnifique, percée de tafonies, figée dans un glacier qui semble isolé du monde.

LE MINSK(5200mètres)

L'objectif de cette expédition était la face NW du Minsk: 900mètres de face, un rocher compact, un climat rigoureux et changeant.
A notre connaissance, les seuls occidentaux à avoir tenté la face sont une équipe du GMHM, en 2004. De 1982 à 2007, sept expéditions kazakhes, russes et biélorusses ont échoué dans leurs tentatives en raison des mauvaises conditions. En 2009 enfin, une équipe de Biélorusses menée par Nikolaï Bandalet ouvre le premier itinéraire de la paroi.  

Nous décidons nous aussi de tenter notre chance, et advienne que pourra!  

Nos prédécesseurs n'avaient pas menti: les conditions se sont avérées difficiles! Au final, ce fut un assaut de 17 jours, et une escalade pénible et humide. Il nous aura fallu être à la fois patients, persévérants et un peu butés pour venir à bout de cet imposant granit!  

Toutes les infos, le topo, le film sur: sites.google.com/site/expe2010minsk/




  • Type de document :
    article
  • Catégories :
    expéditions et voyages lointains
  • Activités :
  • Type d'article :
    article personnel

Cliquez dans le coin supérieur droit des vignettes pour afficher la page de l'image, ou dans le coin supérieur gauche pour afficher l'image à sa taille originale.

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-nc-nd.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°3 du 24 novembre 2010