Glaciers de la Maladeta : évolution

français
italienallemandanglaisespagnolcatalanbasque

L'évolution des glaciers de la Maladeta en un siècle.

Le massif de la Maladeta, où se situe l'Aneto, point culminant des Pyrénées, portait les glaciers les plus étendus des Pyrénées. Ceux du versant sud ont totalement disparu, et ceux du versant nord ont largement reculé. Séparés par la crête des Portillons (au centre sur les photos), le glacier de l'Aneto (à l'est de la crête, gauche sur les photos) et le glacier de la Maladeta (à l'ouest de la crête, droite sur les photos) sont les deux principaux glaciers du massif.

  • Glacier de l'Aneto : repérer comme la langue côté crête des Portillons est remontée. Le glacier de l'Aneto a encore reculé et va bientôt se scinder en deux sous le col du Milieu.
  • Glacier de la Maladeta : sa langue principale est considérablement remontée et il s'est scindé au niveau des deux mamelons rocheux sur la droite (la Dent et la Table de la Maladeta).

    1257621777_1184817552.jpgVoir les informations de l'image
    Glaciers de la Maladeta et de l'Aneto en 1895
    1257621777_901081170.jpgVoir les informations de l'image
    Glaciers de la Maladeta et de l'Aneto en 2004

  • Type de document :
    article
  • Catégories :
    environnement montagnard
  • Type d'article :
    article collaboratif

Cliquez dans le coin supérieur droit des vignettes pour afficher la page de l'image, ou dans le coin supérieur gauche pour afficher l'image à sa taille originale.

Le texte de cette page est disponible sous licence Creative Commons CC-by-sa.
Les images associées à cette page sont disponibles sous la licence précisée sur le document d'origine de chaque image.
Version n°4 du 7 novembre 2009