Madagascar

Warning: archived version: version 3 (french) - 2 June 2008 08:23:44 CEST by Nick l'Ermite
modification: photos insertion
« version 2 | current version | version 4 »

Madagascar, le nouveau spot de l'escalade tropicale, est bien opérationnelle. Après une courte période d’instabilité politique (début 2002), l’île ouvre à nouveau ses portes pour nous offrir quelques joyaux du monde de la grimpe. Topo complet pour partir sur cette île paradisiaque …


Auteur: camptocamp

article du 23 septembre 2002 transféré de la V4 par gN





Un voyage grimpe à Madagascar ne se limite pas qu’à l'escalade. Ce pays aux multiples facettes vous surprendra tout au long de votre séjour. D'une superficie d'une fois et demi la France, vous traverserez des régions aux climats forts différents : de la forêt tropicale humide aux déserts arides en passant par ses plages et baies somptueuses ... tout en rencontrant une flore et une faune exceptionnelle (endémique à 80 %). Les Malgaches, quant à eux, vous séduiront par leur hospitalité, leur joie de vivre ainsi que par la diversité des ethnies peuplant l’île (plus de 17 recensées officiellement).

Pour la grimpe vous aurez le choix entre les Big Wall du Tsaranoro situés au sud de l’île et présentant des parois hautes de plus de 800m dans du granite compact, et les couennes paradisiaques à colonnettes, à stalactites et à trous du nord de l’île situées dans la région de Diego Suarez et plus connues sous les noms de « Montagne des Français » et d’Archipel de Noisy Hara.




[img] 1211897955_125828949.jpg [/img][img] 1211897956_827350961.jpg [/img][img] 1211897957_1914656118.jpg [/img][img] 1211897959_131481665.jpg [/img][img] 1211897960_371943557.jpg [/img][img] 1211897961_1569162218.jpg [/img][img] 1211898380_1877782457.jpg [/img][img] 1211898381_1484351816.jpg [/img][img] 1211898382_380465214.jpg [/img][img] 1211898384_179808873.jpg [/img][img] 1211898636_1326195571.jpg [/img][img] 1211898638_2055267132.jpg [/img][img] 1211898639_2012995860.jpg [/img][img] 1211898383_1971306601.jpg [/img][img] 1211898383_1268134492.jpg [/img][img] 1211897958_991120821.jpg [/img][img] 1211898382_100878051.jpg [/img][img] 1211898384_468423817.jpg [/img][img] 1211898635_1602463280.jpg [/img][img] 1211898636_1525447728.jpg [/img][img] 1211898637_117541122.jpg [/img][img] 1211898637_1210892515.jpg [/img]
1 - Comment y aller et se déplacer sur place ?

Se rendre a Madagascar

Depuis l’Europe 3 Compagnies aériennes desservent Madagascar (2002) :

  • AIR MADAGASCAR opère des vols directs au départ de Roissy-Charles de Gaulle le Mercredi et le Dimanche et avec une escale à Rome le Lundi.
  • AIR FRANCE relie Madagascar en vols directs le Lundi, le Mercredi et le Vendredi, également au départ de Roissy-Charles de Gaulle.
  • CORSAIR opère deux vols par semaine au départ d’Orly avec un départ le dimanche et le Mardi soir.

Les Compagnies prévoient généralement des vols supplémentaires durant les périodes de pointe.

Cependant, le meilleur plan (le plus économique) c'est de passer par la Réunion avec Corsair ou Air France (de 600 à 1000 Euros Aller/Retour). Une fois à la Réunion vous avez le choix entre Air Madagascar qui va directement à Diego Suarez (environ 370 Euros Aller/Retour) et Air Austral qui va sur Nosy Be (environ 400 Euros Aller/Retour). De Noisy Be, gagner Diego Suarez en taxi brousse (compter 4h).

Plus d’info : tourisme-madagascar.com


Transports intérieurs

Vols intérieurs
L’île de Madagascar est immense et, de part ses contraintes géomorphologiques et climatiques, n’est que peu dotée d’infrastructures pour les transports terrestres. Pour les transports distant mieux vaut alors prévoir beaucoup de temps ou opter pour l’avion.
L'avion est donc le moyen le plus pratique et le plus rapide pour rejoindre une ville à une autre. Avec plus de 40 escales intérieures, AIR MADAGASCAR possède l’un des réseaux intérieurs les plus denses du monde.
Il est possible d’affréter un avion privé pour effectuer déposes, visites ou survols.

Trains intérieurs
Actuellement seule la ligne Antananarivo-Moramanga-Lac Alaotra fonctionne de façon régulière, avec un aller tous les Mardi, jeudi, Samedi, et un retour les Mercredi, Vendredi, Dimanche.
Sur cet axe, vous avez la possibilité d’affréter l'unique Micheline à pneumatique encore en service dans le monde, pour rejoindre le Parc National d'Andasibe Mantadia, à 30 km à l'Est de Moramanga.
La ligne Fianarantsoa-Manakara devrait être réhabilitée ces prochaines années et offrira un spectaculaire parcours à travers la nature vierge de Madagascar.

Voies routières
Le réseau routier malgache totalise quelques 50 000 km de voies. Néanmoins, parmi les Nationales, seules la RN2 (Antananarivo-Toamasina), la RN4 (Antananarivo-Mahajanga) et la RN7 (Antananarivo-Tuléar) sont entièrement bitumées, le reste du réseaux étant constitué de route en terre. Certaines routes posent de ce fait des problèmes pendant la saison des pluies ou lors d’orages violents qui s’abattent sur l’île.
Le Taxi Brousse est une sorte de minibus rapide et très pratique. Ils permettent de traverser l’île en long et en large, mais aussi de parcourir la côte.
Dans toutes les grandes villes, le tarif des taxis est à marchander en fonction de la distance et de la densité de la circulation du moment. Dans les principales agglomérations de la côte ainsi qu'à Antsirabe, on trouve également le pousse pousse permettant de réaliser les transports de porte-à-porte pas trop distants.
Le taxi brousse reste le moyen de transport le plus économique pour parcourir l’île. Il faut néanmoins accepter à l'avance quelques contraintes comme la promiscuité, l'état des routes et la durée de certains trajets.

Le bateau
De nombreuses croisières et sorties en mer sont proposées dans les grandes villes de l’île. Il vous sera alors possible d’effectuer à la carte quelques unes des plus belles excursions en mer qu’il vous soit rêver d’imaginer un jour …
Situé à une cinquantaine de kilomètres de Diego Suarez, l’acheminement sur les îles de l’archipel de Nosy Hara s’effectue en bateau. Pour cela, il est préférable de contacter une agence locale qui vous concoctera un programme d’enfer et vous permettra de bénéficier des avantages de la mer et de la grimpe. New Sea Roc.

Plus d’info : tourisme-madagascar.com





2 - Au Nord, les sites de Diego Suarez

A ce jour la région de Diego Suarez possède deux spots majeurs de grimpe : la Montagne des Français au sud-est de la baie et les îles de Nosy-Hara à l’ouest dans le canal du Mozambique.

C’est entre 1998 et 2001 que Gilles Gautier, Mathieu Delacroix, Michel Piola et Benoît Robert, aidés de leurs amis explorent puis équipent ces deux sites, aux dires de ces derniers, exceptionnels ! (historique)


La Montagne des Français

La Montagne des Français est située à 10 mn en taxi de Diego Suarez (en direction de King’s lodge). L’accès se fait par un sentier situé juste avant King’s lodge. Depuis la dépose en taxi, compter 40 à 50 mn de marche d’approche, bien que les premiers secteurs se situent à 15 mn.

Cette chaîne calcaire domine la baie et le pain de sucre : avec ses trois baies, l’océan Indien et le canal du Mozambique, c’est l’un des plus beau panorama de l’île . 180 voies vous attendent du 3 au 8a avec une vue imprenable sur la baie de Diego (autonomie facile avec la ville à coté).

Orienté au nord-ouest, les deux sites de la grotte et du fort sont protégés du Varatraza (alizé) pendant la saison sèche de mai à décembre.
Les styles d'escalade sont très variés : du gros dévers à l'ombre de la grotte, avec du cailloux incroyable et des stalactites monstrueuses en bordure, de très belles dalles sculptées, des murs verticaux à déversants très découpées, et des surplombs hallucinants.

Informations dans le Guide Falaise :




L’archipel de Noisy Hara

La cerise sur le gâteau, c’est d’aller grimper sur les îles de l’archipel de Nosy Hara où pour l'instant 80 voies du 5 au 8a ont été ouvertes mais où il reste encore un gros potentiel d'ouverture. Les secteurs ouverts se répartissent sur deux îles distinctes : Nosy-Anjombavola et Nosy-Andatsara.

Ces îles sont situées à une cinquantaines de kilomètres de Diego Suarez, dans le canal du Mozambique. C’est un petit coin de paradis où l’on peut grimper sur un rocher sculpté à souhait et se détendre sur des plages de sable fin et blanc avant de piquer une tête après une bonne journée de grimpe. Le must, le poisson frais que l’on cuit au feu de bois sur la plage au couché de soleil !

A noter que cette archipel est sacrée et se situe aux portes d'un parc sous marin unique, toute expédition autonome sur les îles est impossible et pourrait mener à la fermeture définitive de ce spot aux touristes-grimpeurs. L’agence locale New Sea Roc a obtenue les accords royaux, des populations locales ainsi qu’un permis environnemental lui permettant d’organiser des excursions sur cet archipel. New Sea Roc vous emmènera grimper d’une île à l’autre et vous procurera le matériel nécessaire pour la pratique de l'apnée et de la chasse sous marine. Il est généralement coutume de bivouaquer sur la plage entre palmier et mer, à 10m à peine des premiers secteurs de grimpe… le paradis, quoi !!!

Attention l'archipel est en ce moment en étude du WWF pour une classification de patrimoine mondial UNESCO et l'escalade est seulement autorisée sur Nosy Anjombavola et Nosy Andantsara classées réserve touristique. Pour d'autres information, contacter NewSea Roc .

Informations dans le Guide Falaise :



Infos utiles pour le Nord

Pour dormir
Sur Diego Suarez, possibilité de dormir en ville (hôtels) ou au king’s lodge, au pied du site (king's lodge)
Pour l’hôtel, compter :

  • Petit hôtel à 45 000 Fmg par nuit.
  • Hôtel sympa à 80 000 Fmg par nuit (Hôtel les Arcades à Diego)
  • Hôtel luxes à 250 000 Fmg par nuit (Hôtel Colbert à Diego)


Pour vos excursions en sur les îles :
Seule NewSea Roc organise des excursions dans les îles. NewSea Roc propose une pension complète à 38 Euros par personne et par jour, bivouac avec matériel de mer à disposition (bateau, palmes, masques).


Quand grimper au nord de Madagascar ?

Globalement, ça grimpe toute l'année sauf en Janvier et en Février (saison des pluies). Distinguons cependant les deux sites.

Sur les îles le vent (Varatraza - alizé du sud-est) qui souffle de mars à décembre vous fera oublier la chaleur et fera fuir les moustiques.

Sur la Montagne des Français, la saison reste de Mai à Novembre – Décembre .De décembre à avril, c’est la saison humide. Les conditions sont peu favorables et les moustiques sont là !






3 - Au sud, les parois du Tsaranoro


Le Massif du Tsaranoro

Situé entre les pays Betsileo et Bara, les massifs de l'Andringitra et du Tsaranoro forment une frontière naturelle majestueuse. Le massif du Tsaranoro offre des parois granitiques haute de plus de 800m.

Découvert par Di Taylor et Tony Howard en 1981, il faudra attendre 1995 pour que Kurt Albert et Berndt Arnold y ouvrent les premières voies. L’année suivante, c’est la concrétisation. Une équipe du Sud Tyrole ouvre une voie directe en face Est du Tsaranoro Be : Gondwanaland 800m – 21 longueurs soutenues dans le 6c/7a – 7b+ max.

Depuis de nombreuses ouvertures ont eu lieu et notamment par l’équipe : M. Piola, B. Robert, M. Motto et E. Pellizzari ; qui ouvre en 1998 quelques 5 itinéraires sur le seul massif du Tsaranoro.

Principalement en libre, la trentaine de voies ouvertes actuellement offrent un éventail de difficultés allant du 3 au 8b et particulièrement concentrées dans le 6 et le 7.

Liste des voies au Tsaranoro : Tsaranoro

Informations dans le Guide Falaise :
Massif du Tsaranoro



Camp Catta

Située sur le flanc Ouest du Parc National de l'Andringitra, Camp Catta est une structure d'accueil et d'hébergement de type « écolodge ».

Les conditions de séjour sont idéales offrant la diversité du camping au lodge, avec possibilité de restauration assurée par le personnel de Camp Catta.

Parcours de blocs à quelques minutes du Camp, au cœur de la Forêt sacrée du Tsaranoro.


Infos utiles pour le Sud

Pour le Sud et les parois du Tsaranoro, la meilleur période est celle comprise entre Mars et Décembre, sachant que les intersaisons sont les plus favorables (printemps et automnes).

De Juin à Septembre, les vêtements chauds ne sont pas de trop : Camp Catta est tout de même situé à 900m d'altitude.

Pour se rendre au Camp Catta, une fois arrivé à Tana, prendre le Taxi Brousse jusqu'a Fianarantsoa :10h de trajet environ (compter 15 Euros). Aller a l'hotel Cotsoyannis a Fianarantsoa qui effectue les transferts au camp (4h) pour environ 20 Euros en 4*4.

A noter enfin que le Camp Catta est un super spot de parapente pendant les intersaisons. Il est possible de louer une voile sur place mais, pour les accros, mieux vaut emmener son matos.





4 - Voyager à Madagascar

Formalité
Le visa de tourisme est obligatoire. Valable 45 jours, il est obtenu auprès des Ambassades et Consulats malgaches.
Munissez vous de 2 photos d'identité, d'un passeport valable 6 mois après la date de retour, de la photocopie du titre de transport, et de la somme de 20 Euros pour une entrée ou 30 Euros pour deux entrées. Il peut aussi être délivré directement à l'aéroport de débarquement.


Santé
Aucun vaccin n’est exigé des voyageurs. Néanmoins la prophylaxie anti-malaria et une injection de gammoglobuline contre l'hépatite sont conseillées, ainsi que les vaccinations contre le choléra et la fièvre jaune. Les pharmacies des grands centres urbains sont bien fournies, ce qui n'empêchera pas les prévoyants de se munir dès le départ d'un ensemble de médicaments de base, de crèmes hydratantes et de produits anti-moustiques et anti diarrhéiques.
Un traitement anti-paludéen est très recommandé.


Coût de la vie
1 Euros équivaut à environ 7 000 Fmg (Francs Malgaches) en Septembre 2002
Pour l’hôtel, compter :

  • Petit hôtel à 45 000 Fmg par nuit.
  • Hôtel sympa à 80 000 Fmg par nuit
  • Hôtel luxes à 250 000 Fmg par nuit

Restauration en ville : resto pour 50 000 Fmg par personne
Petites tables à brochettes et crudités en villes on mange bien pour 15 000 Fmg par personne.


Comment s’habiller ?
Chapeau, sandales, lunettes, crèmes solaires, coupe vent, … tout ce qu’il faut pour faire face à la chaleur et au vent. Pour Camp Catta et les parois du Sud, il est nécessaire de prévoir polaire et doudoune.


Politique
Les récents évènements que vient de subir le pays ont contribué à le stabiliser et à l'heure actuelle, la situation politique est redevenue normale à Madagascar. La politique à l'ordre du jour est l'ouverture du pays et le développement touristique.

Plus d’info : france.diplomatie.fr






5 - Bibliographie


Le topo d’escalade

Michel Piola met à jour son topo chaque année.
-> Madagascar, le Nord


Les articles de la presse spécialisée

Spéléo
1983 Montagne et alpinisme n° 2, p. 73, Les rivières souterraines de l'Ankarana, Gil Arthaud

Trek et Nature
1994 Montagnes magazine n° 174, p. 46, Les déchirures des Tsingy, David WOLOZAN
1996 Montagnes et Alpinisme n° 4, p. 22, Coup d’œil sur Madagascar, Catherine JOUAN et Jeanne RIUS
1997 Alpirando n° HS5, p. 64, L'île continent, Catherine JOUAN et Jeanne RIUS
1997 Alpirando n° 204, p. 48, Ankarana : la forteresse de pierre, Catherine JOUAN et Jeanne RIUS

Escalade
1998 Montagnes Magazine n° 217, p. 14, Gondwanaland : un petit voyage à Madagascar, Arnaud PETIT
1998 Grimper n° 34, p. 60, Madagascar, Philippe MEYER
1999 Vertical n° 115, p. 72, Rondeurs malgaches, Michel PIOLA; Manlio MOTTA, Arnaud PETIT
2000 Montagnes Magazine n° 234, p. 22 Chronique d'une saison malgache, Michel PIOLA
2001 Grimper n° 51, p. 34 Madagascar, Michel PIOLA
2001 Grimper n° 52, p. 14 Madagascar, Michel PIOLA
2001 Verticalroc n° 19, p. 28 Tour du monde du 5 sup au 7 C : Madagascar, Xavier KNOCKAERT
2002 Grimper n° 59, p. 46 Chronique malgache : épisode 2, Michel PIOLA


Les principaux sites Internet

france.diplomatie.fr : le site du ministère des affaires étrangères Français. Une mine d’informations sur le pays. FR

africaguide.com : une mine d’informations pour préparer un voyage en Afrique et notamment à Madagascar. EN

tourisme-madagascar.com : le site du ministère du tourisme malgache. Un site très complet. Un incontournable pour préparer son voyage. FR

parcs-madagascar.com : le site présentant les parcs naturels malgaches. Un incontournable si vous souhaitez agrémenter votre voyage de grimpe par quelques excursions natures. FR

normada.com : un site assez complet sur le Nord de l’île. FR

campcatta.com : le site Internet présentant l’escalade dans le massif du Tsaranoro. Incontournable.FR

madamax.com : l’un des premiers sites Internet sur l’escalade à Madagascar. FR

aquaroc.com : un site très complet sur l’escalade à Madagascar dans la région de Diego Suarez, au Nord de l’île. FR




6 - Adresses utiles


Contacts

Pour le nord :

NewSea Roc
Mathieu Delacroix
26 rue Colbert BP 541
Diego Suarez - Madagascar
e-mail :

Pour le centre :

Les Lézards de Tana
Gilles Gautier
BP 5133 Antananarivo - 101 MADAGASCAR
Tel: 261 20 22 351 01
Fax: 261 20 22 354 50
e-mail :
Site Web : Madamax

Pour le sud :

Camp Catta
Vallée du Tsaranoro
Immeuble Cotsoyannis
BP 1229 - Fianarantsoa – 301
Madagascar
Tél: 261 20 75 505 68
Fax : 261 20 75 514 86
e-mail :
Site Web : Camp Catta


Ambassades et consulats

Ambassades malgaches à l’étranger : tourisme-madagascar.com

Représentations diplomatiques étrangères à Madagascar : tourisme-madagascar.com



Texte : Mathieu Delacroix () et David Jonglez
Photos :

  • Document type:
    article
  • Categories:
    stories
  • Activities:
  • Article type:
    personal article
The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-nc-nd license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #3, date 2 June 2008