AIDE : Topoguide - Cotations en ski et surf de montagne

french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Cet article présente les cotations utilisée sur Camptocamp.org pour les activités ski et surf de montagne.

Summary

Cotations versus DifficultésSummary

Il convient d'abord de rappeler la différence entre la cotation et la difficulté. La cotation représente une indication relative du niveau nécessaire pour réaliser une course dans des conditions normales. La difficulté effectivement rencontrée lors de la réalisation d'une sortie est liée à la cotation, mais elle doit être pondérée en fonction des conditions rencontrées (météo, état du rocher et de la glace...) et des niveaux physique et techniques des alpinistes. Contrairement à la cotation, constante pour un itinéraire donné, la difficulté peut donc varier considérablement d'un jour à l'autre.

Les systèmes de cotation constituent un des thèmes inépuisables de discussion des pratiquants de la montagne. Pour ne parler que de la pratique du ski, plusieurs échelles ont été proposées au cours des dernières décennies, avec un succès variable : certaines se sont assez généralement imposées jusqu'à aujourd'hui, d'autres ont été peu à peu délaissées après une période d'acceptation, d'autres cherchent encore leur public. Pour compliquer le tout, des échelles différentes ont été développées dans chaque domaine linguistique, voire chaque pays.


Dans le topo-guide c2c, 2 systèmes de cotations sont utilisés.

Cotation alpine skiSummary

Popularisée par François Labande, elle comporte deux notes :

  • une cotation globale ski, calquée sur la cotation globale pour l'alpinisme, donne une évaluation d'ensemble de la course,
  • une cotation ponctuelle ski donne une évaluation de la difficulté maximale de la descente.

Cotation globale ski

La cotation globale ski est une estimation du niveau général des difficultés rencontrées et de leur continuité; elle tient également compte de l'altitude et de la durée d'une course. L'échelle est calquée sur celle de la cotation globale d'alpinisme :
F:   Facile
PD:   Peu difficile
AD:   Assez difficile
D:   Difficile
TD:   Très difficile
ED:   Extrêmement difficile
Avec les nuances + (plus) ou - (moins).

EDx: Comme pour la cotation globale alpinisme, le niveau ABO a été remplacé par les niveaux EDx, qui est un niveau ouvert vers le haut. On a ainsi l'échelle suivante : ED-, ED, ED+, ED4, ED5, ED6, ED7...

Il s'agit bien d'une cotation pour le ski, et non pour l'alpinisme : un couloir peut facilement mériter un D pour le ski alors que sa cotation alpinisme, à la montée, ne dépasse pas AD ou PD.

Cotation ponctuelle ski

La cotation ponctuelle ski, complémentaire à la cotation globale ski, évalue la difficulté du passage le plus délicat de la descente à ski. Elle est essentiellement liée à la pente, mais prend aussi en compte l'exposition.
Ses différents degrés sont :

S1 : itinéraire facile ne nécessitant pas de technique particulière pour évoluer en sécurité, route forestière par exemple.
S2 : Pentes assez vastes, même un peu raides (25°), ou itinéraires vallonnés.
S3 : Inclinaison des pentes jusqu'à 35° (pistes noires les plus raides des stations, en neige dure). L'évolution en toutes sortes de neige doit se pratiquer sans difficultés techniques.
S4 : Inclinaison des pentes jusqu'à 45° si l'exposition n'est pas trop forte; a partir de 30° et jusqu'à 40° si l'exposition est forte ou le passage étroit. Une très bonne technique à ski devient indispensable.
S5 : Inclinaison de 45 à 50° voire plus si l'exposition est faible. A partir de 40° si l'exposition est forte. En plus d'une technique parfaite, la maîtrise nerveuse devient importante.
S6 : Au delà de 50° si l'exposition est forte, ce qui est le plus souvent le cas. Sinon à partir de 55° pour de courts passages peu exposés.
S7 : passages à 60° ou plus, ou saut de barres en terrain très raide ou exposé.

Cotation toponeigeSummary

Popularisé par Volodia Shahshahani, la cotation toponeige comporte trois notes :

  • une cotation marche
  • une cotation technique pour la descente
  • une cotation d’exposition

Voir aussi la description détaillée ainsi qu'une FAQ sur le site des éditions Volopress.

Cotation marche

La cotation marche correspond à la cotation globale alpinisme de l'itinéraire lorsqu'il est enneigé au maximum et parcouru intégralement à pied. Pour les terrains les plus faciles ne nécessitant pas de crampons par neige dure (terrain à raquette : sentier en forêt, route, alpage débonnaire...), la cotation R est utilisée comme niveau inférieur à la cotation F.
La cotation marche n'est pas utilisée sur camptocamp. Seuls les itinéraires multi-activités ski + alpinisme possèdent une cotation globale alpinisme. Mais attention, la cotation globale est alors celle de l'itinéraire parcouru en conditions estivales ou printanières : approche sur sentiers déneigés, difficultés en neige dure. En moyenne montagne, la cotation marche hivernale peut sensiblement différer de la cotation globale alpinisme : sentiers invisibles augmentant la difficulté si la pente est forte ou exposée, couloirs et crêtes bien enneigés supprimant des ressauts et des difficultés rocheuses.

Cotation technique ski ou cotation de descente

La cotation technique ski est une cotation de l'ensemble de la descente. La pente n'est pas le seule critère intervenant dans la cotation : le dénivelé et la configuration des parties les plus raides sont importants.
Elle comprend cinq niveaux. Les 4 premiers ont trois subdivisions (exemples : 2.3 ou 3.1). Le 5ème niveau est ouvert vers le haut.

Ski 1.x : Niveau initiation. Les pentes n’excèdent pas 30°. Les passages ne sont pas trop étroits. Le dénivelé est inférieur à 800m.
Ski 2.x : Peu de difficultés techniques. Les pentes  n’excèdent pas 35°.
Ski 3.x : Présence de passages techniques. Pentes longues à 35°, quelques passages très courts jusqu’à 40-45°.
Ski 4.x : Ski de couloir ou pente raide : Pentes à 40 ou 45° sur plus de 200m .
Ski 5.x : Pente à 45°/50° sur plus de 300m ou de plus de 50° sur 100m.

Les subdivisions .1 .2 .3 correspondent aux nuances -, (0), + de la cotation globale ski.

Lors de la rédaction ou mise à jour d'un itinéraire de ski, un cotomètre est disponible pour coter les itinéraires raides (difficulté 4.1 et plus). Il est également accessible dans le menu : Topoguide > Itinéraires > Cotomètre.

Cotation exposition

La cotation exposition ne prend pas compte les risques objectifs (chutes de pierre, séracs) mais uniquement les conséquences de la chute.
E1 : L’exposition est celle de la pente elle-même. Le risque de blessure est cependant important sur neige dure et/ou pente forte.
E2 : A l'exposition de la pente s'ajoute des obstacles aggravant les blessures.
E3 : En cas de chute, la mort est probable.
E4 : En cas de chute, la mort est certaine.

Correspondance entre les systèmes de cotationSummary

1363079985_720915280.jpgView picture information
Correspondance cotations ski

  • Document type:
    article
  • Categories:
    help, website info
  • Activities:
  • Article type:
    collaborative article

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #29, date 5 December 2014