AIDE : Topoguide - Présentation

french
italiangermanenglishspanishcatalanbasque

Le Topoguide est un espace pour partager les Informations sur les Conditions de Course les plus récentes en montagne ainsi que des descriptions de sommets, d'itinéraires... Cette nouvelle version du Topo-guide intègre un outil cartographique (aide spécifique),  ainsi que des bases d'Accès, Refuges, Livres,...

Summary

Structure du TopoguideSummary

Le topoguide est constitué de documents de différents types, et il est possible de créer des liens entre ces différents documents. Par la suite nous appellerons ces liens des associations entre les documents, afin d'éviter la confusion avec les liens HTML.

1203684259_1229647057.pngView picture information
Schéma topoguide

Le topoguide s'articule autour de quatre types de documents principaux, géoréférencés, que l'on retrouve sur l'outil cartographique :

 Sommet : (ex : "Mont Blanc"), pour les informations sur un sommet (nom, altitude...), col, vallon (typiquement pour les cascades) et les raids.

 Itinéraire : (ex : "Par l'arête des Bosses"), pour les informations pérennes sur un itinéraire (nom, cotation, description...), associé à un ou plusieurs sommets.

 Sortie : (ex : "Mont Blanc par l'arête des Bosses le 15/08/2007"), pour les informations volatiles ou subjectives : conditions rencontrées, commentaires personnels, associée à un ou plusieurs itinéraires (par ex. pour les combinaisons) ou sites d'escalade.

 Couenne, bloc, S.A.E. : (ex : Céuse) pour les informations sur les sites de couenne (voies d'1 à 2 longueurs), les sites de bloc et les S.A.E.
Les grandes voies sont décrites en détails en tant qu'itinéraires associés à des sommet/falaises.
Suivant la taille du site, il est possible de créer des secteurs (nommés sous la forme "Site - secteur").

Il est important de donner les informations dans le bon document afin qu'elles soient bien visibles et réutilisables par les autres utilisateurs !

Il existe d'autres types de documents pour donner des informations annexes :

 Accès : Représenté par un logo avec un grand P, définit l'accès à un itinéraire ou un refuge. C'est le plus souvent un parking, mais cela peut aussi être l'arrivée d'un téléphérique ou une gare. Il peut être associé à un itinéraire, à un site de couenne ou à un refuge.

 Refuge : Présente un refuge/ hébergement, avec toutes les informations nécessaires. Il peut être associé à un itinéraire ou à un accès.

 Livre / topo papier : Permet de présenter un ouvrage. Peut être associé à un sommet, un itinéraire, un site de couenne, un refuge.

Ces documents sont importants, ils permettent de centraliser une information commune à plusieurs autres documents, en évitant de la répéter à chaque fois. Par exemple les informations concernant le Refuge des Écrins sont toutes présentes au même endroit, et le refuge est associé à tous les itinéraires accessibles depuis le refuge. Il suffit de modifier un document pour changer par exemple le numéro de téléphone. Même chose pour les accès comme l'Aiguille du Midi.

Enfin il existe des documents que seuls les modérateurs peuvent créer, mais dont il est possible de modifier la description textuelle :

 Région

 Carte

Pour tous les documents, l'association avec les régions et les cartes correspondantes est réalisée automatiquement à partir des coordonnées mentionnées dans le document ou dans les documents associés. Il est donc très important de géoréférencer les sommets, accès, sites et refuges.

Activités décrites dans le TopoguideSummary

Il existe 7 catégories d'activité prévues dans le topoguide.
Tous les document peuvent être associés à une ou plusieurs activités.
Pour chaque activité il existe un pictogramme.

picto/skitouring.png  ski, surf : randonnée à ski ou surf

picto/snow_ice_mixed.png  alpinisme neige, glace, mixte : alpinisme sur neige, glace ou mixte (en haute montagne)

picto/mountain_climbing.png  rocher haute montagne : alpinisme sur rocher, grandes voies en montagne (équipées ou non)

picto/rock_climbing.png  escalade : bloc, voies de une ou plusieurs longueurs en falaise (équipées ou non)

picto/ice_climbing.png  cascade de glace : cascade de glace hors haute montagne, dry-tooling

picto/hiking.png  randonnée pédestre : randonnée pédestre en terrain montagneux (et non en plaine), sur sentier balisé ou non, ou hors sentier

picto/snowshoeing.png  raquette : randonnée à raquette

picto/paragliding.png  parapente montagne : descente en parapente après une montée à pied ou à ski (vol rando, paralpinisme)

Différence entre les activités "escalade" et "rocher haute montagne"

La différence entre ces deux activités n'est pas liée à l'équipement présent dans l'itinéraire, ou à la longueur de celui-ci mais au milieu dans lequel il se déroule. Les itinéraires catégorisées comme "rocher haute montagne" -même si ils peuvent être totalement équipés sur goujons- nécessiteront la plus grande partie du temps des techniques d'alpinisme pour l'approche ou la descente (passages sur glacier, névé raide) ou bien se dérouleront dans un milieu difficile et changeant.
À titre d'exemple, pour les Alpes, tous les itinéraires d'escalade sortant à une altitude > 2700m sont  a priori considérés comme du rocher haute montagne tandis qu'à l'inverse, tous les itinéraires d'escalade sortant à une altitude < 2100m sont  a priori considérés comme de l'escalade ; entre ces deux altitudes, le choix étant fait en fonction du caractère général de l'itinéraire (approche non triviale et hors chemin, descente complexe, milieu difficile et changeant, etc).

Saisir une sortieSummary

Pour ajouter une sortie, il est nécessaire d'être membre de camptocamp et d'être identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous gratuitement.

Il y a ensuite deux manières de procéder :

En utilisant l'assistant

Pour accéder à l'assistant de sortie, il suffit de cliquer sur le lien "Ajouter une sortie" que l'on trouve dans la colonne de gauche de la page d'accueil ou dans le menu horizontal "Topoguide > Sortie".

1384762403_338446143.pngView picture information
Saisir une sortie à partir de la page d'accueil.


L'assistant demande le nom du sommet : saisissez une partie du nom, sans taper sur "enter". Choisissez le bon sommet parmi la liste proposée.
L'assistant propose ensuite de choisir parmi les itinéraires existants. Si vous voulez changer de sommet, effacez le nom du sommet et saisissez-en un autre..
Cliquez sur "Ajouter une sortie" pour ouvrir la page d'édition de la sortie. Il ne reste plus qu'à remplir le document sortie pour indiquer les conditions et c'est (déjà) fini !

Dans le cas où le sommet ou l'itinéraire n'existe pas, cliquez sur "Ajoutez votre itinéraire/sommet" pour sortir de l'assistant et créer le nouveau document correspondant. Il faut ensuite poursuivre la procédure hors de l'assistant de création de sortie comme expliquer ci-dessous.

Depuis un document

  • Rechercher le sommet à l'aide du filtre de recherche. S'il n'existe pas, il suffit de le créer.
  • Depuis le document sommet, choisir l'itinéraire. S'il n'existe pas, cliquer sur "Créer un nouvel itinéraire lié" pour le créer.
1261331653_1407587236.jpgView picture information
Trouver un itinéraire à partir de la page sommet.
  • Depuis le document itinéraire, cliquer sur "Ajouter une sortie" pour créer une nouvelle sortie associée à cet itinéraire.
1261331655_2063425671.jpgView picture information
Ajouter une sortie à partir de la page itinéraire.

Conseils

Une aide contextuelle est disponible pour chacun des champs à remplir. Lors d'une consultation ou d'une édition d'un document, cliquez sur le nom du champ (le curseur de la souris est modifié) : une courte explication du champ s'ouvre dans une boite. Pour fermer l'aide, cliquez n'importe où dans la boite.

Les champs texte peuvent être structurés à l'aide de sous-titres.
Il est conseillé de diviser la description des conditions en plusieurs parties :

  • Itinéraire emprunté : dans le cas où l'itinéraire présente des variantes, ou lors d'enchainements, de buts, etc.
  • Conditions : conditions sur l'itinéraire emprunté et conditions de visu sur d'autres itinéraires.
  • Activité avalancheuse : pour rapporter des observations d'avalanche ou de traces d'avalanche.

De même, dans le cas d'une sortie associée à des participants membres, les commentaires persos peuvent être diviser en utilisant le nom ou le pseudo de l'auteur du commentaire :

  • Bertrand
  • Nathalie
  • ...

Le sous-titre de chacune de ces parties est défini par la balise ### (sous-titre de niveau 2).


Il y a deux erreurs à ne pas commettre :

  1. Créer un itinéraire ou un sommet inutile, c'est-à-dire existant déjà dans la base de données. Pour éviter ce problème, il faut réutiliser les sommets et les itinéraires existants si la nouvelle sortie a eu lieu sur ceux-ci.
  2. Ne pas créer de nouvel itinéraire alors qu'il serait utile. Si votre sortie s'est déroulée sur un itinéraire non décrit, ne modifiez pas un itinéraire déjà existant mais créez un nouvel itinéraire, sous un nouveau nom.

Association à d'autres documents

Une fois la sortie créé, il est possible de l'associer à d'autres documents :

  • Cliquer sur ou sur les pictos à droite de Associer un participant ou un document existant, pour afficher l'outil d'association.
  • Sélectionnez le type du document à associer.
  • Saisissez une partie discriminante du nom du document, ou son ID (numéro du document, visible dans son url). Pour un itinéraire, cela concerne le nom du (des) sommet(s) associé(s) à l'itinéraire.
  • Une liste de document s'affiche : cliquez sur le document à associer, même s'il n'y en a qu'un seul.
  • Pour un itinéraire, il s'affiche ensuite la liste des itinéraires associés au sommet sélectionné ainsi qu'à ses sous-sommets. Sélectionnez l'itinéraire recherché.
  • Cliquez sur Associer pour valider.


Avant de valider, il est possible de corriger le document à associer : effacez tout ou partie du nom du document et recommencez.
En cas d'erreur d'association, vous ne pouvez pas dissocier vous-même le document. Il est nécessaire de demander aux modérateurs topoguide :

  • Cliquez sur le lien Signaler un problème dans le menu de gauche.
  • Décrivez votre problème, et envoyez le signalement.

Il est important d'envoyer le signalement depuis le document où se situe l'erreur, afin que le message soit pré-rempli avec le lien vers le bon document.

Pour une sortie, les associations suivantes sont possibles :

  • Contributeur : permet d'associer les participants membre de camptocamp.
  • Itinéraire : permet d'associer les itinéraires empruntés, lors d'un enchainement de plusieurs voies dans la même journée, ou lors d'une traversée complexe.
  • Site de couenne : permet d'associer les sites ou secteurs de couenne fréquenté durant la sortie.
  • Article : permet de "tagguer" la sortie en associant un article-tag, ou simplement d'associer un article personnel relatif à la sortie.

Règles pour les sorties sur plusieurs jours

Voir aussi la gestion détaillée des raids.

Pour les sorties sur terrain enneigé (ski, alpi neige, glace) :
  • Saisir une sortie par jour, car les conditions dépendent du jour, et c'est l'info principale que les visiteurs viennent chercher. Et pour pouvoir filtrer selon la date, il faut une sortie par jour.
  • Si on enchaîne plusieurs sommets dans une journée, ne saisir qu'une sortie et l'associer aux différents itinéraires.
  • Exception : pour une sortie avec une simple montée en refuge la veille, on ne saisit qu'une sortie datée du jour où l'on fait le sommet.
  • Si après la montée au refuge, on fait un petit sommet, ou si on traverse un col pour atteindre le refuge, il vaut mieux saisir une sortie pour cela, du coup il y aura deux sorties en tout.
Pour les sorties sur terrain sec (alpi rocher, rando pédestre) :
  • On peut ne saisir qu'une sortie pour un raid entier. Mais si on veut saisir une sortie par jour pour découper son récit, c'est possible.
  • Pour les raids à ski, on peut aussi ne saisir qu'une sortie datée du dernier jour, si on ne souhaite pas détailler les conditions de chaque jour, ou si les conditions sont caduques. Mais l'idéal est une sortie par jour.
  • Il y a aussi le problème des raids décrits sur un seul itinéraire : ça n'a pas de sens de saisir 4 sorties datées de 4 jours consécutifs sur le même itinéraire, donc on ne saisit qu'une sortie datée du dernier jour. Là aussi, l'idéal est un raid décrit grâce à un itinéraire par étape, permettant de saisir une sortie par jour, et aussi d'utiliser les étapes dans d'autres raids qui en empruntent une partie.

Ajout d'images

Quelque soit la méthode choisie pour la création de la sortie (assistant ou depuis un document), il faut enregistrer la sortie préalablement à l'ajout de photos.
Ensuite la méthode pour associer des images à cette sortie est décrite dans l'Aide de l'Album.

Rédiger un itinéraireSummary

  • Identifiez-vous.
  • Recherchez le sommet, col, lac, falaise de grande voie ou secteur de cascade de glace auquel vous souhaitez associer l'itinéraire. Pour cela, vous pouvez utiliser :
    • soit le filtre de recherche de sommets : menu Topoguide >> Sommets, cols, lacs, falaises >> Rechercher,
    • soit l'outil carto : pour zoomer rapidement, utilisez le champ "Recentrer sur", ou le bouton "Ma position". Puis cliquez sur le picto du sommet choisi pour afficher un popup, et enfin cliquez sur le lien sdans le popup pour accéder à la page du sommet.
  • Sur la page du sommet, vérifiez dans la liste des itinéraires que votre itinéraire n'existe pas.
  • Sur la page du sommet, sous la liste des itinéraire ou dans le menu de gauche, cliquez sur le lien "Créer un nouvel itinéraire lié".


Un itinéraire, comme tout document du topoguide, est composé de deux types de champs :

  • les champs chiffrés : nombre, case à cocher, liste de choix, indépendant de la langue
  • les champs textuels, dépendant de la langue

Description de l'itinéraire

La meilleure manière de rédiger un itinéraire pour le Topoguide interactif est de le saisir directement après l'avoir réalisé, à l'aide des cartes topographiques 1:25'000, en se remémorant l'itinéraire et en utilisant la toponymie des cartes avec les points cotés. Le lecteur cible de l'itinéraire est une personne sans connaissance préalable de la région mais munie de la carte.

Utilisez une langue simple mais correcte. La traduction automatique n'a aucune chance de fonctionner si l'orthographe de votre texte est trop aléatoire. En particulier, utilisez les caractères accentués (é, ü...) s'ils sont disponibles sur votre clavier et mettez une majuscule aux noms propres.

Le texte peut être mis en forme.
Il est conseillé de diviser la description d'un itinéraire en plusieurs parties.
Le sous-titre de chacune de ces parties est défini par la balise ## (sous-titre de niveau 1), sauf l'introduction, définie par la balise [abs].
L'introduction est une courte description, qui sera affichée un jour dans les listes d'itinéraires.

  • Introduction
  • Approche
  • Voie
  • Descente

ou

  • Introduction
  • Approche
  • Montée au sommet X
  • Traversée vers le sommet Y
  • Traversée du sommet Y au sommet Z
  • Retour ou Descente

Trame à copier dans le champ "description" :

[abs]
Introduction
[/abs]

## Approche

## Voie

## Descente


Pour décrire les longueurs d'une grande voie, d'une cascade de glace, ou les voies d'un site de couenne ou de bloc, utilisez la balise L# (bouton L# au-dessus du champ d'édition de la description de l'itinéraire).

Principales erreurs à éviter

  • Il ne faut pas dupliquer un itinéraire existant. Si l'itinéraire existe déjà dans le Topoguide, il doit être réutilisé pour la modification que vous souhaitez y apportez et/ou l'insertion de votre sortie.
    • Lorsque vous avez choisi un sommet, vous avez accès à l'ensemble des itinéraires déjà existant de ce sommet. Lisez attentivement chacun de ces itinéraires et choisissez celui correspondant à votre sortie.
    • Si votre sortie est constitué d'un enchainement d'itinéraires existant, il est souvent suffisant d'associer votre sortie aux différents itinéraires, au lieu d'en créer un nouveau reprenant les itinéraires existant.
    • Si votre sortie emprunte une variante d'un itinéraire existant, il est souvent inutile de créer un nouvel itinéraire pour la décrire. Il suffit de la décrire dans votre sortie, et éventuellement de modifier l'itinéraire pour ajouter la variante si elle est pertinente.
    • Ne cliquez sur "Ajouter un itinéraire" que si vous êtes sûr de son originalité par rapport aux itinéraires existant.
       
  • Il ne faut pas que l'itinéraire contienne des informations volatiles. Pour une utilisation efficace du Topoguide par la communauté, il est très important que les informations concernant un "Sommet" et un "Itinéraire" soient génériques et pérennes, c'est-à-dire soient indépendantes des conditions du moment ou de faits spécifiques à votre sortie. C'est dans la partie "Sortie" qu'il faut faire les remarques concernant une date spécifique.
     
  • Le plagiat est interdit. Une description copiée entièrement ou en large partie sur une source protégée par le copyright (topo-guide papier, revue spécialisée, CDROM, site Internet,...) est inacceptable. Dans le cas où l'itinéraire existerait dans un livre, rien n'empêche de le mentionner EN PLUS de votre description personnelle. Dans certains cas, de courtes citations peuvent être acceptées, si la source est clairement indiquée.
     
  • Un itinéraire consistant uniquement en un renvoi vers un guide papier (voir guide XX p. yy) ne peut être accepté. Le topo-guide interactif doit se suffire à lui-même.


Notez que les modérateurs peuvent être amenés à supprimer purement et simplement votre contribution si ces règles ne sont pas respectées.

Règles typographiques

Points cardinaux

Tout point cardinal doit être exprimé exclusivement par les initiales internationales en majuscule : N , E , S , W , NW , NE , SW , SE.
La seule exception est pour un nom de sommet : Pic Occidental ou Aiguille Méridionale (et Oriental, Septentrional) sont acceptés à la place de Pic W et Aiguille S.

Données numériques et grandeurs physiques

Les données numériques doivent le plus possible être écrites en chiffres. Les unités doivent être écrites par leur abréviation courante (pas de pluriel pour les abréviations):

  • m , km : mètre , kilomètre
  • h , min , s : heure , minute , seconde
  • m/h , km/h : mètre par heure , kilomètre par heure
  • kg : kilogramme
  • °C : degré centigrade
  • ° : pente en degré

Le nombre et l'unité ne doivent pas être séparés par une espace, afin d'éviter un retour de ligne entre les deux : 100m et non cent mètres ou une centaine de mètres, -15°C et non - 15 °C.

Abréviations

N'employez que les abréviations les plus usuelles et celles de la carte topographique.

Association à d'autres documents

Une fois l'itinéraire créé, il est possible de l'associer à d'autres documents.
Pour un itinéraire, les association suivantes sont possibles :

  • Sommet : utile si l'itinéraire traverse d'autres sommets ou col. L'itinéraire sera alors visible dans la page de chacun des sommets associé, et sera plus facilement retrouvé.
  • Refuge : utile si un refuge peut être utilisé pour parcourir l'itinéraire.
  • Accès : associez le ou les accès utilisables pour l'itinéraire. Dans le cas d'une traversée, les accès de départ et d'arrivée peuvent être associés.
  • Itinéraire : utile pour associer 2 variantes d'un itinéraire qu'il est préférable de décrire dans des documents distincts (traversée complexe et itinéraire en aller-retour, itinéraire à pied et à ski, ...).
  • Couenne, bloc : utile si l'itinéraire est une grande voie partant d'un site de couenne.
  • Livre : utile si l'itinéraire est décrit dans un topo papier.

Champs chiffrés

Pour les itinéraires, certains champs chiffrés ne sont pas évidents à remplir, car il peut exister plusieurs possibilité. Pour harmoniser le topoguide, des règles ont été choisies pour les champs suivants. Ces règles sont aussi accessibles dans l'aide contextuelle (cliquez sur le titre du champs).

Dénivelé positif et négatif

Pour un itinéraire où l'on distingue l'approche de la voie proprement dite, le dénivelé positif sera calculé sur : l'approche + la voie (+ le retour s'il comporte des montées non négligeables).
Si un refuge est fréquemment utilisé pour parcourir l'itinéraire, le dénivelé positif sera calculé sur : l'approche depuis le refuge + la voie (+ le retour).

Altitude minimale

Si un refuge est fréquemment utilisé pour parcourir l'itinéraire, l'altitude minimale dépend du type d'itinéraire :

  • Pour un itinéraire où il est possible de passer au refuge à la descente, on prendra l'altitude du refuge.
  • Pour un itinéraire en traversée sans autre refuge sur l'itinéraire, on prendra l'altitude minimale de l'itinéraire depuis le refuge.
  • Pour un itinéraire en traversée, comportant un autre refuge (cas d'une étape d'un raid de refuge en refuge), on prendra l'altitude minimale de l'itinéraire entre les deux refuges.
Temps de parcours

C'est le nombre de jours nécessaires le plus souvent pour parcourir l'itinéraire, montée en refuge compris, donné à titre indicatif.
La plupart des itinéraires avec refuge peuvent être réalisés à la journée, mais la durée sera celle mise couramment : 2 jours.

Systèmes de cotation employés sur camptocamp.org

Les systèmes de cotations sont décrits dans des articles spécifiques :

L'équipement des itinéraires d'escalade et d'alpinisme fait l'objet d'une système de cotation interne (P1-P4) dont la signification varie en fonction de l'activité:

Modifier un itinéraire existant

Il peut arriver que la description existante de l'itinéraire que vous avez parcouru lors d'une sortie ne vous paraisse pas satisfaisante. Deux cas sont à distinguer :

  • Si vous avez opté pour un itinéraire légèrement différent, il vaut mieux ne pas modifier l'itinéraire existant. Par contre, vous mentionnerez votre variante dans les différents champs Commentaires de votre sortie.
  • Si vous estimez que l'itinéraire existant est incomplet ou mérite des corrections, vous pouvez en étant identifié le modifier. Pour ce faire, à partir de la page du document que vous souhaitez modifier, cliquer sur l'onglet "Modifier" à gauche de la page. Vous obtenez la même page d'édition que lors d'une création d'itinéraire.

Mettre en page un documentSummary

Les différentes possibilités de mise en page d'un document sont décrites dans l'article : Mise en forme du texte.
Lors de l'édition d'un document, un lien vers cet article est disponible dans l'aide située au dessus des champs (pensez à l'ouvrir dans un nouvel onglet pour ne pas écraser la page d'édition et le texte déjà saisi !).

Structurer un document

Il est possible de structurer un document à l'aide d'une hiérarchie de sous-titres, et éventuellement d'afficher un sommaire si le document est complexe.

Insérer un lien interne dans un document

Utiliser le bouton : wl
Une syntaxe similaire aux wikiliens de médiawiki (doubles crochets) permet de créer facilement des liens internes. Mais contrairement à Wikipédia, on ne peut pas créer un article en créant un lien dans une page : il faut utiliser le menu Articles > Ajouter.

[ [ type du document/numéro de document | titre du lien ] ]  : crée un lien vers un document précis en précisant son numéro. Le numéro document est visible dans la barre d'url.

[ [ summits/numéro de document | titre du lien ] ]  : lien vers un sommet
[ [ routes/numéro de document | titre du lien ] ]  : lien vers un itinéraire
[ [ articles/numéro de document | titre du lien ] ]  : lien vers un article
De même pour les autres types de document : parkings, huts, outings, etc.

Exemple : [ [summits/37355|Mont-Blanc] ] donne Mont-Blanc

Attention : Il ne faut pas mettre d'espace entre les crochets de [ [, ] ] et part et d'autre du slash / et de la barre |.
Il est possible d'omettre le type du document, mais l'accès est plus rapide lorsqu'il est présent.

Le plus souvent, il suffit donc de recopier une partie de l'adresse d'un document, selon le modèle "type/numéro".

Insérer des images dans la description d'un document

Il est possible d'insérer des images dans la description d'un document (article, sommet, itinéraire, ...), et de choisir sa position (droite, gauche, centrée).
Pour les itinéraires d'escalade, il est même recommandé de créer des schémas de voies.
Seules les images de l'album de camptocamp.org peuvent être insérées : il faut donc tout d'abord que l'image soit enregistrée dans l'album, et qu'elle soit associée au document où on souhaite l'insérer.
Pour insérer l'image dans le texte, il suffit utiliser le bouton [ img ] disponible dans la barre d'édition des champs, qui fera apparaître une boîte de dialogue permettant de sélectionner l'image, son positionnement et sa légende. Il sera affiché une vignette de 250 pixels max de côté.
Voir l'aide pour plus d'informations.

Règles pour l'insertion des images
  • Il est préférable d'enregistrer l'image depuis une sortie (ou un itinéraire), puis de l'associer à un sommet. Ainsi l'image héritera des activités de la sortie (ou itinéraire). Ceci est utile pour le filtre par activité.
  • Les images associées à un itinéraire doivent être représentatives de l'itinéraire.  Sinon il faut les associer à la sortie
  • Les images associées à un sommet doivent permettre de voir le sommet : il est inutile d'associer à un sommet des photos prises depuis ce sommet

Décrire un raidSummary

Si vous avez des interrogations, n'hésitez pas à demander conseil auprès de la modération ().

Créer un itinéraire décrivant un raid

1357840381_1660723816.jpgView picture information
Création sommet-raid

Pour saisir un nouveau raid (après avoir vérifié qu'il n'existe pas), il faut :

  • Créer un sommet-raid (s'il n'existe pas) :
    • Pour créer un sommet : Aller dans l'onglet "Topoguide/carto" -> "Sommets/cols/lacs/falaises" -> "Ajouter"
    • type de sommet : choisir "raid"
    • altitude : altitude du plus haut sommet + 1m
    • géoréférencement : positionner le sommet-raid sur le sommet le plus haut du raid (ou le cœur, ou le point de départ, d'arrivée, etc). En double-cliquant sur le sommet que vous avez sélectionné sur la carte, un triangle rouge apparaît, et les coordonnées du point (longitude/latitude) sont automatique renseignées dans les champs prévus à cet effet.



Exemples : Haute Route des Pyrénées, Haute route Chamonix-Zermatt.

Dans le cas particulier où le seul objectif du raid est de gravir le sommet le plus haut du raid (e.g. une expédition), on peut se passer de ce sommet-raid et utiliser le point culminant.

  • Créer les sommets par lesquels passe le raid (s'ils n'existent pas) : au minimum un sommet par étape.
  • Créer un itinéraire-raid lié au sommet-raid :
    • Pour créer un itinéraire: Aller dans l'onglet "Topoguide/carto" -> "Itinéraires" -> "Ajouter"
    • temps de parcours : 3 jours ou plus. Pour les expéditions, il faut inclure le temps de parcours du trek d'accès au camp de base.
    • dénivelé : dénivelé cumulé
    • description : voir ci-dessous
  • Associer tous les sommets traversés à l'itinéraire-raid (mais pas au sommet-raid). La procédure d'association est détaillée ici : articles/106920/fr/aide-topoguide-prese … ssociation


Description de l'itinéraire-raid :

  • Soit décrire l'intégralité du raid. Utile uniquement s'il n'est pas envisageable que les étapes intermédiaires soient parcourues indépendamment de ce raid, ni qu'un autre raid soit déjà construit avec certaines de ces étapes. Pour une expédition, il faut inclure la description du trek d'accès au camp de base. Si ce trek existe déjà dans la base (e.g. trek du camp de base de l'Everest), il faut l'associer à l'itinéraire-raid (cf. exemples plus bas).

Exemples : itinéraire-raid sans étape autonome et Camp de base de l'Engilchek

  • Soit décrire sommairement le raid dans l'itinéraire-raid, et décrire précisément les étapes à l'aide d'un itinéraire par étape. Pour cela :
    • Créer un itinéraire pour chaque étape du raid (sauf éventuellement pour la première journée qui est la montée au refuge et la dernière journée qui est un retour direct depuis un refuge), associé au(x) sommets/cols par lesquels passe l'étape. Ne pas associer d'étape au sommet-raid.
      Associer l'étape aux refuges de départ et d'arrivée, ainsi qu'aux accès permettant d'accéder à ces points de départ et d'arrivée.
      Bien vérifier qu'une étape n'existe pas avant de la créer.
      L'itinéraire-étape ne doit pas contenir le nom du raid, car elle peut être utilisée indépendamment du raid.
    • Associer chaque étape à l'itinéraire-raid.
    Exemples :
    - petit raid à 6 étapes, un autre à 10 étapes.
    - Trek : trek du camp de base de l'Everest
    - Expédition qui intègre l'approche au camp de base Baghirati III versant E - voie normale
    - Expédition qui associe un trek déjà décrit Island peak


Autres recommandations :

  • Un raid (au sens c2c) doit être un itinéraire logique, comme par exemple une traversée, un tour de plus de 3 jours... Dans le cas d'une combinaison de plusieurs itinéraires existants (par exemple "raid en étoile" depuis un camp de base), il n'est pas utile de créer un itinéraire raid. Il faut dans ce cas associer les différents itinéraires à la sortie.
  • S'il existe déjà un raid décrivant une partie continue de votre raid, il peut être judicieux de modifier le raid existant pour y ajouter des étapes supplémentaires, au lieu de créer un nouveau raid. Si votre raid diffère sur quelques étapes du raid existant, vous pouvez indiquer votre raid en variante dans l'itinéraire-raid.
    Voir la liste des raids décrits dans le topo-guide.
    Note : l'itinéraire-raid doit décrire les étapes minimales pour aller du point de départ au point d'arrivée. Les sommets en aller-retour depuis certains refuges (qui allongent la durée du raid) sont à indiquer en variante ou en remarques.
  • S'il n'y a pas de sommet évident sur l'itinéraire-étape (cas où le raid remonte une longue vallée sur plusieurs jours), il faut alors utiliser un refuge comme sommet de l'étape (dans ce cas c'est le but de l'étape). Un village ou hameau non desservi par une route peut être créé en tant que refuge, avec la règle suivante : on indique la catégorie la plus confortable existant dans le village (s'il y a des lodges, on met "refuge". S'il y a juste une grange délabrée, on met "abri sommaire", et si c'est juste un hameau-étape sans bâtiment pouvant héberger, on met "emplacement de bivouac"). Exemple de "refuge-hammeau" utilisé comme but de l'itinéraire-étape Dzonglha-Lobuche.

Saisir une sortie pour un raid

  • Soit une seule sortie pour tout le raid :
    • sur l'itinéraire-raid, ajouter une sortie,
    • modifier éventuellement l'intitulé de cette sortie pour spécifier un parcours partiel du raid,
    • décrire les conditions rencontrées et raconter son raid dans les commentaires personnels, comme pour une sortie à la journée,
    • associer à cette sortie uniquement les étapes parcourues.
    Voir par exemple cette sortie.
  • Soit une sortie par étape : pour chaque itinéraire-étape, ajouter une sortie. Il est intéressant d'avoir une sortie récapitulative contenant les liens vers l'ensemble des sorties du raid. Cette sortie peut être soit une nouvelle sortie, soit la 1ère sortie-étape, soit la dernière sortie-étape. Dans tous les cas, la sortie récapitulative doit être associée à l'itinéraire-raid.
    Voir par exemple cette sortie (première étape d'un raid de 14 jours) ou cette sortie (sortie récapitulative).

On peut aussi mixer les 2méthodes : un sortie pour une étape, puis une autre pour 3 étapes (en associant les 3 étapes), ...

Ajouter/modifier un Sommet, un Site de couenne, un Accès, un RefugeSummary

Une fois identifié, allez dans le menu Topoguide >> [type du document] >> Ajouter.
Avant de remplir les champs, lisez l'aide en haut de page. Pour chaque champ, une aide contextuelle est disponible en cliquant sur le titre du champ.

Tout contributeur identifié peut modifier la description d'un document collaboratif existant. Pour ce faire, à partir de la page du document que vous souhaitez modifier, cliquez sur l'onglet "Modifier" à gauche de la page.

Ajouter/modifier une S.A.E.

Ce document décrit la marche à suivre.

Ajouter/modifier un refuge, un gite ou un bivouac

Ce document décrit la marche à suivre.

Ajouter/modifier un accès

Ce document décrit la marche à suivre.

Ajouter des infos parapente (déco, atterro)

Pour l'instant, les infos pérennes concernant le parapente sont saisis dans la description du sommet où se trouve le déco.
Ce document décrit la marche à suivre.

Géoréférencer un document et le visualiser sur la carte

Pour qu'un document soit géoréférencé (et puisse donc apparaître sur la carte, ou être affecté à une région), il faut renseigner sa latitude et longitude, en degré décimaux ou sexadécimaux.
Le séparateur unité décimale est le point et non la virgule. Les longitudes W ainsi que les latitudes S sont comptées négativement.
La page Cartographie & Géoréférencement synthétise ce qu'il faut savoir à ce sujet pour utiliser le Topoguide.

Rechercher une information dans le TopoguideSummary

Un moteur de recherche rapide est disponible en haut de page. On peut choisir le type de document pour restreindre la recherche. Elle s'effectue dans le nom des documents uniquement.
Attention : il est recherché la chaîne exacte, en omettant certains mots et signes (de, du, la, '-', ';', ...). Il est donc conseillé de ne saisir qu'une partie discriminante du nom : aup pont ou pointe aup trouve Pointe de l'Aup du Pont, mais pointe pont ne trouve rien.
Il est donc préférable de ne rechercher que la partie discriminante du nom.

Avec la recherche rapide d'itinéraires, le mot saisi est recherché dans les noms des sommets ou des itinéraires.
Il est possible d'utiliser la syntaxe suivante   sommet : itinéraire , permettant de préciser le nom du sommet et le nom de l'itinéraire. Par exemple,   grand pic : traversée   recherche toutes les traversées de Grand Pic.

Ce moteur de recherche peut être installé dans la barre de recherche de certains navigateurs. Il est détecté sur toutes les pages du site. Par exemple, sur la barre de recherche de Firefox, il suffit de dérouler la liste des moteurs installés et de cliquer sur Ajouter "camptocamp.org".

Une recherche avancée pour chaque type de document est accessible par le menu Topoguide >> [type de document] >> Rechercher, ainsi que sur les pages du topoguide dans le menu de gauche.

Lors de la consultation des listes simples de documents (page d'accueil, listes accessibles par le menu, listes d'itinéraires dans la page d'un sommet, accès ou refuge), pour éviter d'être noyé par les informations, il est préférable de personnaliser le site.

Supprimer ou dissocier un documentSummary

Actuellement, un membre ne peut pas supprimer un document personnel (sortie, article personnel, image) ou dissocier un document d'un autre.
Il est donc nécessaire de demander aux modérateurs, en cliquant sur "Signaler un problème" dans le menu de gauche sur la page du document.

Cette limitation sera corrigée. Par contre, pour supprimer ou dissocier un document collaboratif, il faudra toujours passer par la modération, car une suppression est irréversible, contrairement à une modification pour laquelle les différentes versions sont archivées dans l'historique.

  • Document type:
    article
  • Categories:
    help, website info
  • Activities:
  • Article type:
    collaborative article

Click on thumbnail's top-right corner to see the picture's page, or its top-left corner to display the picture in its original size.

The text in this page is available under a Creative Commons CC-by-sa license.
The images associated to this page are available under the license specified in the original document of each image.
Version #101, date 3 September 2014